AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

friendship above all

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: friendship above all Dim 24 Juil - 23:03

La gueule de bois. Voilà bien un concept que Charlotte n'avait jamais expérimenté auparavant et surtout qu'elle regrette désormais d'avoir découvert. Cela fait quelques semaines qu'elle est entrée en contact avec Rush et depuis leur rencontre, la vie de la Wellington n'a plus du tout la même allure, ni le même rythme. Tout est fou, tout part à cent à l'heure, sans s'arrêter, sans prendre ne serait-ce qu'une pause, et surtout tout part en live. Charlotte est habituée à ce que tout soit cadré autour d'elle, que rien ne dépasse d'un pouce. Tout son planning durant toute sa vie a été chronométré à la minute près. Rien n'a jamais été laissé au hasard. Et aujourd'hui, avec Rush, c'est bien tout l'opposé. La jeune femme n'a plus aucun contrôle sur sa vie, et ne sait absolument plus où elle en est. Et du haut de ses vingt quatre ans, Charlotte apprend à lâcher prise et à faire des choses qu'elle ne connaissait pas. Et hier soir était sa première cuite, première et vraisemblablement la dernière selon ses dires. Mais comme beaucoup de gens avant elle, c'est une chose à laquelle elle ne se tiendra pas, lorsqu'on lui proposera un autre verre d'alcool. Et la gueule de bois visiblement ne lui convient absolument pas. Un mal de tête la martèle à tout rompre, sa bouche est pâteuse et son estomac refuse d'avaler quoi que ce soit. Et aujourd'hui, elle doit déjeuner avec Wyatt alors qu'elle se senti incapable de manger. Mais elle ne peut pas annuler, elle ne l'a pas vu depuis quelques jours et a déjà annulé une ou deux fois parce qu'elle voyait Rush à la dernière minute. Alors non, il est hors de question de reporter encore une fois le repas, quitte à ceux qu'elle ne mange pas. Elle restera face à Wyatt et le laissera parler, le temps qu'elle se remette doucement mais surement de cette cuite monumentale qu'elle a prise. Alors ses doigts pianotent sur son téléphone aussi vite que son état le lui permet, et elle le prévient qu'elle aura une dizaine de minutes de retard. Elle fait appel à son chauffeur et monte dans sa voiture ultra sécurisée et un peu trop tape à l'oeil à son goût. Elle préférerait se déplacer en transport en commun, comme n'importe quelle personne, n'importe quel londonien. Mais son père, ultra protecteur, refuse de la voir se balader seule dans les transports de londres, de peur qu'elle se fasse agresser ou enlever. Sous prétexte qu'une fois ils ont reçu des menaces des morts suffisamment importantes pour être prise au sérieux, son père a décidé qu'elle ne pourrait plus prendre les transports en communs. Comme pour beaucoup de choses, Charlotte subit et doit se soumettre aux désirs de son père. Dans la voiture, elle laisse défiler les photos de la soirée de la veille et horrifie presque de voir tout ce qu'il s'est passé et tout ce dont elle ne se souvient pas. C'est une totale perte de contrôle, et même si elle adore pouvoir enfin se laisser aller, elle déteste découvrir le lendemain tout ce qu'elle a fait, tout ce à quoi elle s'est laissée aller. La voiture la dépose devant l'entrée du fastfood dans lequel elle a rendez-vous. Pas de restaurant très raffiné pour eux. Avec Wyatt, c'est le seul moment où Charlotte a le droit à un peu de normalité, de simplicité sans avoir à subir les foudres de son paternel. Lorsqu'elle approche de la table où Wyatt l'attend, Charlotte ferme immédiatement son nez pour ne pas sentir toutes les odeurs de nourriture qui l'assaille de partout. A la hauteur de Wyatt, elle ne peut se contrôler et son visage se pare d'un sourire, avant qu'elle se laisse aller à le prendre dans ses bras. "Désolé pour l'attente, la nuit a été trop courte à mon goût et j'ai eu du mal à me lever ce matin." explique-t-elle, avant de se laisser tomber sur le canapé, tout en grâce. Parce que s'il y a bien une chose que sa mère s'est tenue à lui apprendre, c'est bien de toujours agir avec élégance, peu importe la difficulté de la situation. "Alors qu'as-tu de beau à me raconter?? Comment vont les leçons de musique?" Si les deux se sont rencontrés en étant petit, c'est bien parce que Wyatt a eu l'occasion d'obtenir une bourse de musique dans l'école de Charlotte. Et c'est pour cette raison que Charlotte chérira toujours la musique de Wyatt.
Revenir en haut Aller en bas

friendship above all

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Petit jeu de Noel
» My Little Pony : Friendship is magic
» Ma collection G5 Friendship is Magic - Twilight67
» Do you think that "friendship" has a dewey code ? (Jehro & Israël)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: flood and trash :: corbeille rp-