AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Quiet and watch the movie blondie + Tessa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Quiet and watch the movie blondie + Tessa Dim 5 Oct - 15:59

QUIET AND WATCH THE MOVIE BLONDIE
Tessa A. Peyli & N. Adrian Browning

Ces derniers mois Adrian avait complètement laissé de côté ses petit court métrage qu'il avait l'habitude de faire pour pouvoir s’entraîner et surtout pour s'amuser. Il avait passé bien trop de temps à penser à Teddy, à Ana si bien qu'il en avait laissé de côté sa passion. Mais il y a quelques temps déjà il a rencontré une jeune femme nommée Tessa, la pauvre elle était complètement perdue dans cette grande ville alors il l'a aidé à se repérer un peu. Et puis un jour il lui a parlé des petits scénarios qu'il mettait en place de temps à autres, ce qu'il racontait semblait beaucoup intéresser la jeune femme du coup il eu l'idée de la faire participer à un de ces petits films.

Il avait passé les derniers jours à finir les tournages et à faire du montage pendant des heures et des heures, désormais tout était prêt et il avait donc décidé de montrer le résultat à Tessa. Pour cela il l'avait invité à venir boire un café au Starbucks le plus près de chez elle comme ça il était sur qu'elle ne se perdrait pas, et pour en être d'autant plus sur il lui avait tout de même donné l'adresse exacte. Bah oui parce que déjà que les femmes ça n'a pas le sens de l'orientation mais alors en plus une blonde vous comprendrez qu'il prend tout les précautions possible Razz Bien sur c'est pour rire, car Tessa est une alpha tout comme lui elle est donc loin d'être idiote surtout qu'elle fait des études de médecine.

Adrian venait d'arriver au lieu du rendez-vous et en attendant que son amie arrive il s'assit sur une chaise dans un coin de la salle et sortit son ordinateur qu'il posa sur la table et connecta au réseau wifi du starbucks. Lorsque le serveur vint le voir il lui commanda un Mocha Frappuccinno et un Vanille Frappuccinno pour Tessa en espérant qu'elle aimait cela sinon il n'aurait plus qu'à boire les deux boissons laugh Après quelques minutes la jeune blonde arriva enfin, le brunet lui fit un signe de la main et elle vint le rejoindre à la table à laquelle il était assis. « Hey, tu ne t'es pas perdu apparemment, bravo » Il aimait bien l'embêter la dessus, mais c'était tout gentil et heureusement elle ne le prenais pas mal. « Tu aimes le frappuccinno vanille j'espère ? J'ai commandé pour toi. »
copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quiet and watch the movie blondie + Tessa Dim 12 Oct - 3:23


quiet and watch the movie blondie
tessa & adrian

electric bird.


    Depuis mon arrive à l’université, j’enchainais les skype avec ma soeur qui habitait à Paris, n’étant pas des plus à l’aise avec ma nouvelle vie. Je ne disais pas, je m’y plaisais à Berkeley, mais le manque de vie sociale était dur à supporter. Mon caractère faisait de moi une jeune femme bien plus réservée que ce que l’on souhaiterait. Mais j’étais comme cela, la seule personne envers qui je me lâchais, s’était Pablo. J’étais un peu devenue son jouet sexuel, et pourtant cela ne me déplaisait pas. Justement parce que je sentais que j’avais eu un coup de cœur pour lui, mais avoir un coup de cœur pour un Delta, s’était bon pour être malheureuse les trois quart de sa vie. Je n’étais à Berkeley que depuis un mois, mais j’avais déjà bien compris les différentes personnes qui se trouvaient dans telles ou telles confrérie. La seule personne sur qui je savais que je pouvais compter, c’était Adrian. Un alpha, mais également mon point de repère dans l’université. Pour moi, Adrian n’avait pas conscience à quel point son aide m’était bien précieuse. S’était grâce à lui qu’au détour d’une soirée je rencontrais le delta, que je ne me perdais pas dans l’université, ou bien même, que j’étais arrivée à ce Starbucks sans même me perdre. Je me sentais tellement redevable envers lui, que lorsqu’il avait discuté avec moi de ses projets de court métrage, je me proposais volontiers pour l’aider si l’envie lui prenait. Une chance, ou pas, qu’il n’avait pas manqué de saisir.

    Je n’avais pas cours de l’après-midi, alors quand je reçu une invitation de l’alpha à le rejoindre, je n’avais pas hésité une seconde, d’autant plus que j’étais sur de passée un bon moment. Il faisait encore bon à ce mois d’octobre alors je profitais pour m’habiller encore léger. Ça serait ma sœur qui ragerait de me voir habiller comme ça, alors qu’en France, tout le monde ressortait ses manteaux d’hivers. Devant le starbucks, je rejoignais Adrian à sa table qui me faisait des grands signes. Je ne trainais pas à le rejoindre toute souriante. « Il faut dire qu’avec l’adresse, une description du coin, et le fait que ça soit à 10min à pied, je ne devais que trouver. Et puis j’ai un bon prof pour le repérage. » J’étais de bonne humeur comme toujours, et je le gratifiais d’un charmant clin d’œil. Je m’installais à la table où trônait fièrement deux boissons et son ordinateur. « Si je te dis non tu vas le boire, alors oui ça m’irait très bien. » lui dis-je pour le taquiner. L’avantage de passer pas mal de temps avec la même personne, s’était que l’on commence à connaitre son caractère, et Adrian ne se serait pas gêné pour boire les deux si je n’en voulais. Pas de chance, j’étais loin d’être difficile. Je désignais l’ordinateur du doigt avant de rajouter. « Encore en train de chatter, tu vas me faire de la peine avec des infidélités, à ce rythme-là, tu vas finir delta. » Je le taquinais bien sûr, Adrian passait bien plus de temps sur son ordinateur pour ses films que pour autre chose. Et de ce que j’avais pu comprendre l’alpha avait déjà assez à faire avec sa vie sentimentale pour s’en rajouter une couche derrière. Alors oui, ce n’était que de la taquinerie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quiet and watch the movie blondie + Tessa Sam 25 Oct - 14:33

désolé de mon énorme retard

Les filles comme Tessa, aussi simple, douce, et gentille ne courent plus vraiment les rues de nos jours, c'est vrai la dernière en date qu'il connait réellement c'est Anastasia. Bref rencontrer une fille comme Tessa c'est toujours un réel plaisir pour le jeune homme, et puis qui plus est c'est une Alpha si bien qu'il a tout de suite su qu'il s'entendrait surement à merveille, pas parce qu'il ne s'entend qu'avec des alphas, oh non loin de la. Mais seulement parce que son caractère plus sa confrérie combiné faisait d'elle une fille qu'il avait envie de connaître. Depuis qu'elle était la il lui avait fait découvrir plusieurs endroits et même plusieurs personnes, dont Pablo, bien qu'aujourd'hui Adrian doute que cela ai été une si bonne idée que ça, car même si Pablo est son ami d'enfance et qu'il l'adore le brunet à légèrement peur que son ami ne fasse souffrir la petite blonde qui semble si fragile.

Lorsqu'il vit la blondinette rentrer dans le starbucks il fit de grand signe de la main pour qu'elle le repère ce qui ne fut pas compliqué vu la façon dont il s'agitait. Et une fois assise à côté de lui, le sourire aux lèvres il la félicita pour ne pas s'être perdue « On ne sait jamais tu es blonde hein tu aurais pu te perdre, mais bon c'est vrai qu'avec un prof comme moi tu avais peu de chance » Modeste en plus de cela Razz Bien sur il rigolais, loin de lui l'idée de se prendre pour quelqu'un de supérieur, un génie ou je ne sais quoi. Aha elle l'avait bien cerné en effet si elle n'avait pas voulu de sa boisson il ne se serait pas fait prier pour la boire c'est certain. A sa dernière remarque il ne put s'empêcher de rire et répondit avec un sourire « Mais non enfin tu sais bien que je ne suis fidèle qu'à toi, et puis crois-moi je ne suis pas prêt d'être un Delta, le jour ou sa arrivera toi tu aura fini Gamma » Lui un delta ? Un dragueur, coureur de jupon, manipulateur ? Jamais. Puis il repensa à Pablo et lança alors « Toi par contre tu ferais bien de ne pas trop trainer avec certain Delta» Un petit conseil glissé discrètement dans la conversation, même s'il adore Pablo il tenait à la mettre en garde puis comme si de rien n'était il ouvrit finalement le document du court-métrage et brancha ses écouteurs avant de les donner à la jeune femme en disant « Tiens regarde plutôt ça au lieu de dire des bêtises, c'est ton premier film en tant qu’actrice, encore quelques uns et tu auras ton étoile sur Hollywood Boulevard qui sait » Il la laissa donc regarder le petit film de 15 minutes environ, pendant qu'il buvait sa boisson en regardant simplement les images connaissant bien sur déjà toutes les répliques puisqu'il les as écrites lui même
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quiet and watch the movie blondie + Tessa Jeu 30 Oct - 23:38


quiet and watch the movie blondie
tessa & adrian

electric bird.


    Moi une grande actrice de cinéma ? Rien que l’idée de le dire à mes sœurs les feraient surement rire. Jusqu’à maintenant, je n’avais jamais su jouer la comédie, que ce soit pour n’importe quelles émotions. Quand je tentais de mentir, mes joues devenaient rouges et je bégayais. Quand je tentais de faire une blague à quelqu’un en racontant une connerie digne d’une blonde, pareil, je rougissais, et je me perdais moi-même dans ma connerie. Bref, je n’étais vraiment pas douée pour le spectacle, le petit écran, même celui d’une simple caméra. Pourtant j’avais accepté ce défi avec Adrian. Il cherchait un modèle pour son court métrage, et je m’étais proposée sans réfléchir. Je m’en souviens encore, j’étais stressée le jour où il avait décidé de faire son petit tournage. Au point que j’en perdais mes répliques. Mais le tournage se déroulait en l’espace d’une journée. Adrian avai pris le soin de faire les différents montages tranquillement. Je devais avouer que le résultat me faisait un peu peur. N’étant pas habituée à me montrer de la sorte, je me demandais si j’avais réussi à relever le niveau pour faire du projet d’Adrian autre chose qu’une catastrophe. Le rendez-vous au Starbucks était surement pour justement voir ce qu’il avait réussi à s’en tirer. Il ne restait plus qu’à savoir si j’allais en tirer des félicitations ou une tirade de reproches et me faire comprendre que j’étais nulle.
    « C’est dommage je n’ai pas prévu d’aiguilles pour dégonfler tes chevilles pour sortir d’ici. » dis-je toujours en rigolant de sa fausse modestie. Heureusement que j’avais appris à connaitre l’Alpha, lui n’était pas de ce genre à avoir la grosse tête. Au contraire, c’était l’homme simple, dévoué à ce qu’il faisait, drôle. Dans l’idée, ça aurait pu être le type de caractère qui aurait pu me plaire. Si seulement mes pensées n’étaient pas occupées ailleurs. Bref, je m’égarais. Tout ce que je pouvais assurer, c’était que j’appréciais grandement Adrian. « Et puis tu as quelques choses contre les blondes ? Même si je sais que tu as un penchant pour les brunes qui sont en plus sigma, mais tout de même. » J’argumentais d’un clin d’œil plein de taquinerie. Adrian savait très bien de qui je parlais, une certaine Anastasia. Déjà qu’on en avait parlé auparavant, mais à Berkeley, rien ne restait secret. Au moins ça mettait de l’action si on voulait voir le bon côté des choses. « Oh qui sait que je ne finirais pas Gamma ? Je ne serais pas fashion avec une seringue dans le bras à moitié shooter ? » Rien que l’idée me donnait des frissons d’horreur. Je préférais encore passer l’arme à gauche que de finir dans un état comme ça. Après, on ne savait pas de quoi le destin serait fait. Je faisais juste confiance en ma bonne étoile. « hummmm toi en delta… » Je faisais mine de le regarder sous tous les angles. « … Je pense que tu aurais du potentiel quand même. » Sauf que Delta et fidélité n’était pas deux termes qui s’associaient. Et je connaissais l’amour de l’alpha pour sa sigma, et je trouvais ça très jolie. Le problème était que sans que je m’en rend compte, on déviait sur un sujet que je ne rêvais pas forcément d’aborder. Celui du Delta que je fréquentais, Pablo. Sauf que ça n’avait rien de son idylle avec Anastasia, bien au contraire. Pablo s’était de l’amitié, et on s’amusait en même temps ensemble de temps à autre. En France, je n’avais jamais fait ce genre de chose, ni en Italie, mais il y avait ce truc bien différent avec le Delta. Adrian avait réussi à attirer mon attention. « Pourquoi tu me dis ça ? Il t’a parlé de moi ? Tu le connais si bien ? » Bordel Tessa, tait-toi !! » Je me hurlais ces mots dans ma tête pour que j’arrête de poser des questions plus ridicule les unes que les autres. Avec Pablo les choses étaient claires : rien de sérieux. Alors pourquoi je me questionnais de la sorte ? Par chance, Adrian me sortait de mes réflexions en me montrant son ordinateur, et le fameux film. « Encore faudait-il que j’ai du talent pour ça. » Et pour la première fois depuis que j’étais arrivée, j’étais sérieuse quand je disais cela. Je me concentrais pour regarder le petit film. Je ne me trouvais pas trop mal, mais on aurait dit un jeu de rôle digne d’une actrice de série B. Personne ne pourrait croire à ma comédie, surtout moi. Bon après c’était surtout par moment. Dans la gestuelle, je m’en tirais pas trop mal par contre. Enfin, je n’étais jamais très objectif avec moi-même non plus. Quinze minutes plus tard, je retournais l’ordinateur vers Adrian. « Ton montage final est vraiment super Adrian ! Déjà sur papier le scénario tenait la route, mais là en court métrage encore plus. Je crois que c’est l’actrice qui ne va pas. » Au revoir la confiance en soi, et bonjour « je me rabaisse come je peux ». « Tu en penses quoi de ton petit film ? Tu vas en faire quoi ? » Je pense que si Adrian m’annonçait là maintenant que le film serait diffusé sur les réseaux sociaux, je mourrais d’un arrêt cardiaque là maintenant. Je m’étais dévouée pour lui donner un coup de main dans ses projets pour les développer, mais j’étais en train de comprendre en quoi cela consister que maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quiet and watch the movie blondie + Tessa Mar 11 Nov - 12:45

« Oh t'en fais pas j'ai déjà fait agrandir les portes de ce starbucks il y a bien longtemps car je ne passais plus » Comme s'il était du genre à se vanter et souvent en plus, absolument pas, enfin ironiquement si mais rien de plus. Il vint faire une petite remarque sur sa couleur de cheveux pour la taquiner, après tout c'est si facile de faire des blagues sur les blondes que ça sort tout seul, c'est comme automatique, mais bien sur il ne s'attendait pas vraiment à la réponse de Tessa. Lorsqu'elle fit référence à Anastasia il baissa la tête et passa une main dans sa nuque nerveux avant de la regarder à nouveau et de dire avec un mince sourire « Oui enfin mon ex était une alpha hein, mais elle était brune c'est vrai, donc oui il semblerait que j'ai un penchant pour les brunes, désolé je crois que tu n'as aucune chance mademoiselle Peyli » June, Teddy, Ana, aucune n'était blonde pourtant il n'a jamais pensé qu'il aimait un type de filles en particulier mais il faut croire que si, même s'il ne s'en était jamais rendu compte. « Sincèrement désolé de te décevoir mais non, ça ne t'irait absolument pas » Tessa en Gamma, ce n'était même pas imaginable tellement elle était différente de tout ceux qui font partit de cette confrérie, bien sur ont dit qu'il ne faut pas faire de clichés seulement la c'est sur elle ne correspondait définitivement pas aux critères de cette confrérie et heureusement. Puis Adrian lança la possibilité qu'il soit un Delta en rigolant bien évidemment, il rit à la remarque de la blondinette disant qu'il aurait du potentiel, cela voudrait-il dire qu'il pourrait charmer toutes les beta, et les epsilon ? Cela reste encore à voir mais pour l'instant sa belle Sigma lui convient parfaitement.

Puis comme si Adrian tenait absolument à la mettre en garde il fit une petite réflexion à propos de Pablo, sans le citer bien sur mais il savait que la jeune femme comprendrait immédiatement qu'il parlait de lui et en effet elle comprit immédiatement. Seulement il ne s'attendait pas vraiment à cette réaction, pourquoi posait-elle autant de question ? Damn elle était vraiment attaché au jeune homme ça y est « Je te dis ça parce que je sais comment est Pablo, il ne cherche rien de sérieux et je ne veux pas que tu te fasses avoir... » Mais apparemment c'est déjà trop tard, il préféra se taire et ne pas dire cela de peur qu'elle se vexe « Oui je le connais bien, c'est mon amie d'enfance, on se voit assez souvent, voila pourquoi je te mets en garde »

Il finit par changer de sujet en lui donnant les écouteur et en lui mettant l'ordinateur devant elle pour qu'elle puisse voir le résultats de ce qu'ils ont fait tous les deux. Il regarda donc en même temps qu'elle, lui jetant des coups d'oeil de temps en temps pour voir si elle aimait, enfin pour essayer de discerner une quelconque émotion. Une fois terminée ce fut le moment du verdict il fit un sourire à sa réaction « Merci beaucoup, et moi je trouve l'actrice très bien même si elle peut encore s'améliorer » Puis à sa question suivante il reposa son regard sur elle, c'est vrai qu'ils n'avaient encore jamais parlé de ce qu'il voulait faire de ce petit film, c'était le moment « Et ben moi j'en suis très satisfait, et ce que je vais en faire cela dépend de toi. Soit si tu es d'accord je le mettrais sur mon site avec mes autres court-métrage pour que les gens qui me suivent le voient soit si tu n'es pas d'accord ce que je comprend parfaitement et bien je le garderais pour moi »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quiet and watch the movie blondie + Tessa Dim 21 Déc - 1:16


quiet and watch the movie blondie
tessa & adrian

electric bird.


    « Je n’ai pas toutes mes chances de perdu, j’ai quand même mon côté Alpha qui me rattrape non ? » Je pensais assez bien connaitre Adrian pour savoir que quand son sourire était si mince, c’était que je venais de dire une bêtise. Surement plus grosse que moi, mais ce n’était pas dur vu que j’étais fine comme jeune femme. Je préférais donc partir que la plaisanterie plutôt que de m’enfoncer dans un sujet qu’il ne souhaitait pas que j’aborde. « Après je peux toujours essayer de me teindre en brune, mais je pense que c’est me donner de faux espoir d’intelligence. Mais pour toi je le ferais s’il le faut. » Les blagues sur les blondes ça me connaissait également et je savais blaguer de ma propre couleur de cheveux. Et heureusement, sinon je passerais les trois quart de mon temps à bouder dans un coin plutôt que sourire. Donc je m’y mettais également, même si le fait d’être avec Adrian, de faire des efforts pour lui plaire. Je ne pouvais pas dire, Adrian était adorable comme jeune homme, un alpha comme moi. Mais étonnamment, je ne m’étais jamais imaginée plus que cela. Il était mon pilier ici, un que je ne souhaitais pas perdre, je ne souhaitais pas me mettre en tête des idées qui briseraient cela. D’autant plus qu’un autre homme occupait assez mon esprit pour cela. Quelqu’un qui pourrait me faire dérailler, me faire faire n’importe quoi. Enfin encore plus que maintenant. Pablo et moi s’était une histoire comme jamais je m’étais engagée dans mon passée. Et je ne savais toujours pas si à l’heure actuelle, je devais regretter ou accepter. Seul l’avenir pouvait me le dire. « Tu sais tout peut aller très vite, passer de Alpha à Gamma il n’y a qu’un pas. » Et pour la première fois depuis que j’étais arrivée, je parlais sérieusement à Adrian. Je venais juste d’arriver à Berkeley, je ne savais pas de quoi était fait mon avenir dans cet université, et rien ne pouvais prédire que dans deux mois, un an, deux ans, je serais la même Tessa qu’aujourd’hui. Même si celle que j’étais me convenait, j’étais heureuse, ça me suffisait. Et pourtant, être heureuse c’était surement un bien grand mot. La preuve, il suffisait juste d’évoquer le beau delta pour que mon cœur se serre. Pablo, je ne connaissais pas grand-chose de lui, et là je saisissais une occasion d’en apprendre plus sur lui. De lui, je ne savais que ce que je pouvais voir de lui dans l’intimité, parfois doux, parfois dure, parfois autoritaire à mon égard, mais tout en faisant attention à moi. Alors qu’à l’extérieur de nos appartements, on se croisait à peine. Adrian son ami d’enfance ? Je brulais encore plus d’envie de lui poser des questions. Patience était mère de vertu, à ce qu’il parait. J’arrivais à maintenir un sourire jusque-là, mais la mise en garde d’Adrian me blessait. Pourquoi Adrian ne défendrait-il pas son ami ? Il le connaissait certainement très bien pour me dire une chose pareille. « Pourquoi tu me dis ça ? Pourquoi tu me mets en garde contre lui ? » Le réveil avait enfin sonné la belle au bois dormant, il était l’heure de se réveiller. « Est-ce que… C’est ridicule … J’allais te demander s’il t’a déjà parlé de moi, mais évidemment que non… » J’avais une boule à la gorge face à la réalité des événements. Pablo ne devait pas parler de moi, mais les cents vingt milles conquêtes entre deux, oui.
    Pour parler d’autre chose et me retirer cette boule que j’avais à la gorge, on se penchait sur le projet d’Adrian. On était là pour ça finalement, et pas pour évoquer nos états d’âmes, et surtout nos histoires d’amour. Qui pour les miens se réduisaient à néant. J’écoutais, je regardais j’analysais la vidéo, que j’aimais beaucoup. Et cela pouvait se voir par mon sourire sur mon visage, même si je n’aimais pas me voir sur un écran comme ça. Les portes du septième art patienteront encore un peu pour moi. Mais le rendu était très bon je trouvais. « Merci, je pense que pour une première c’est déjà bien. Hollywood n’est pas très loin, mais pas pour moi pour autant. » lui dis-je en souriant. « Je pense que tu peux la mettre sur ton site, l’histoire est excellente, je pense que ça peut te rapporter beaucoup de points aussi bien pour les courts, que dans ta carrière. » Je venais de donner l’accord pour qu’une vidéo avec moi en actrice principale soit vu par la terre entière. Tout allait bien dans le meilleur des mondes. « Et puis le jour où tu feras des entrées au cinéma par millions, j’aimerais avoir l’honneur d’avoir été l’une des actrices ayant jouée avec toi. » Je croyais au talent d’Adrian, réellement. Rien que la façon dont il avait monté le projet de son film, on sentait le réel professionnalisme de l’Alpha, la passion qui l’inspirait. « Et si tu présentais ce projet, notre film, à un festival pour jeune réalisateur pour des courts métrages ? Adrian, tu as un potentiel que tu ne dois pas gâcher. » lui dis-je en tentant déjà de le convaincre. J’étais prête à le soutenir si besoin était. Même s’il fallait tourner encore dix films pour lui faire ça. Réalisable et possible, avec des chances de victoires, il ne devait pas passer à côté de ça.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quiet and watch the movie blondie + Tessa Lun 29 Déc - 15:49

«C’est vrai c’est vrai, étant une alpha tu gagnes déjà un point » Il se mit à rire lorsqu’elle parla de se teindre en brune, mon dieu non ça ne lui irait pas, en tout cas il ne l’avait jamais vu en brune mais la préféré quand même en blonde « Oh non non laisse tes cheveux comme ils sont, ils sont très beaux » Pour être franc il lui rappelle les cheveux de sa mère, ou du moins les quelques souvenirs qu’il en a étant enfant. Toute cette petite conversation était bien sur ironique, bien que Tessa soit une très belle jeune femme il n’avait jamais été intéressé par elle, la voyant comme une amie, et seulement comme ça. Et de son côté à elle il était presque sûr que c’était la même chose et tant mieux car il n’avait pas l’intention de perdre cette belle amitié. « Tu sais que cette phrase ferait un bon slogan » Il se mit à rire, car sérieusement il ne la voyait vraiment pas se transformer en Gamma, bien que tous les gammas ne sont pas identique. Adrian ne voulait pas effrayer la blondinette en lui parlant ainsi de Pablo, il ne voulait pas non plus qu’elle arrête de le voir car autrement d’ailleurs cela risquerait de ne pas plaire au Delta et les deux amis risqueraient bien de s’embrouiller. Pourtant il avait envie de la protéger, alors il décida de lui donner son avis sur tout ça, sans la forcer à choisir un camp. Juste en lui donnant toutes les clefs pour choisir si oui ou non c’était bon pour elle de continuer à le voir « Je te dis ça pour te protéger Tessa. Pablo est un chouette garçon, et je l’adore c’est bien pour ça que l’on est toujours depuis l’enfance, seulement j’ai peur que tu t’attaches à lui pas de la façon dont il faudrait. Pablo ne s’attache pas, en tout cas pas en amour. Il est comme ça il veut s’amuser, et je le respecte pour ça mais s’il te plait, ne tombe pas amoureuse de lui » Au début il avait préféré parler juste de sentiment, d’attachement puis finalement il c’était dit que le mot ‘’ amoureuse’’ la ferait plus réagir. A sa question il se mordit la lèvre et soupira avant de répondre « Il m’a déjà parlé de toi oui, comme il me parle des autres filles avec qui il couche.. » Il avait peur de lui faire du mal, il voulait qu’elle ouvre les yeux mais pourtant au fur et à mesure qu’il parlait il voyait la déception dans ses yeux et il ne le supportait pas. Tessa est une fille réellement gentille, et aux yeux d’Adrian elle ne mérite pas de souffrir. Finalement ils changèrent de sujet, parlant alors du court-métrage, sujet principal de leur rencontre ici. Le brunet fit un grand sourire lorsqu’elle accepta qu’il mette la vidéo sur son site, si elle avait refusé il ne lui en aurait pas voulu bien sûr mais il aurait été déçu de ne pas pouvoir montrer son travail au monde. « Tu es sûr vraiment ? merci beaucoup » Il l’embrassa sur la joue pour la remercier dans un élan de joie « T’en fais pas quand je serais célèbre je parlerais de toi partout, comme étant ma première actrice, t’auras peut être même le droit de venir avec moi sur un tapis rouge qui sait » Il rit de bon cœur, il avait une imagination débordante mais ne s’imaginais pas encore sur un tapis rouge, Adrian est bien trop terre à terre pour oser s’imaginer grande star de cinéma. En entendant sa proposition il fit une légère grimace presque imperceptible. Un festival pour réalisateur amateur ? Bien sûr il y avait déjà pensé mais même s’il adore ce qu’il fait et qu’il le poste sur son blog il n’a jamais eu le cran de se faire juger par un vrai jury, par des professionnels. Pourtant le fait que Tessa croit autant en lui le motivait. « C’est vrai ? Tu penses vraiment que j’ai du potentiel ? » Il finit sa boisson tout en réfléchissant avant de reprendre « C’est vrai.. Tu as raison je devrais essayer, après tout cela ne me coûte rien »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quiet and watch the movie blondie + Tessa Ven 20 Mar - 23:49

:out:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quiet and watch the movie blondie + Tessa

Revenir en haut Aller en bas

Quiet and watch the movie blondie + Tessa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Amy de Lauro/Tessa Grigori (fiche M-à-J ; non prioritaire)
» Dupe de Watch me simmer chez Mac
» Le papa du Watch Guardian (et Alien) est mort
» Tessa Dearden ¤ Electron libre ¤
» Rumpelstiltskin - All the voices in my head, will be quiet when i'm dead !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: flood and trash :: corbeille rp-