AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

olympiade, première épreuve : c'est l'hymne de nos campagnes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Cameron Eynsford
there's no place like berkeley
avatar
prénom, pseudo : noémie
date d'inscription : 20/04/2014
nombre de messages : 5713
disponibilité rp : cameagan
avatar : julian schratter

MessageSujet: olympiade, première épreuve : c'est l'hymne de nos campagnes ! Ven 13 Mai - 23:02

Washington. La ville de la politique. Zack n'y a jamais mis les pieds jusqu'à aujourd'hui. Zack n'a jamais mis les pieds en dehors de Salem depuis sa naissance. A la base, il venait juste rendre visite à Finn, son frère. Son petit frère qui s'est fait la malle du jour au lendemain, sans prévenir personne. Du grand Finn Hazelgrave, comme d'habitude, préférant fuir et refaire sa vie ailleurs, jusqu'à que ça n'aille plus et qu'il fuit à nouveau. Il venait juste rendre visite à Finn et puis de fil en aiguille, il ne sait plus trop comment, mais il s'est inscrit à cette stupide téléréalité menée par Grant Sullivan lui-même. Après un an de boulot non stop, sans aucunes vacances de prises, le Hazelgrave s'est autorisé à prendre quelques semaines sabbatiques. Il a appelé Finn et a débarqué à Washington. Et avant de prendre son avion pour rejoindre son frère, il est passé chez Winnie, lui a intimé de préparer ses bagages et l'a embarqué avec lui. Il ne se voyait pas partir sans elle, elle en avait aussi besoin que lui. Juste pour qu'elle s'éloigne de Salem, de son frère encore dans le coma, qu'elle respire un autre air, qu'elle s'évade. Et lui aussi par la même occasion. S'éloigner de Melissandre, avoir d'autres préoccupations que le boulot, profiter d'une escapade avec sa meilleure amie. Il a senti que Winnie avait aussi besoin que lui de partir de Salem et il était hors de question qu'il la laisse sur le côté, en traçant tout seul sa route. Elle est la seule dont il se préoccupe et qui sera toujours sa priorité. Elle a toujours été là pour lui, c'est elle qui a pansé les plaies que Lila lui a causé intérieurement, qui l'a ramassé à la petite cuillère plus d'une fois. Et réciproquement. Il arrive dès qu'elle a besoin de lui, dès qu'elle a ses absences, il la ramène à la réalité. Ils sont complémentaires. Leurs forces comblent leurs faiblesses réciproques. Elle est sa meilleure amie et il ne serait jamais parti à Washington sans elle. Et c'est pourquoi, aujourd'hui ils se retrouvent tous les deux à cette grande réunion politique où tout le gratin de la ville est réuni pour débattre sur l'installation d'infrastructures qui causeraient la mort de centaines d'arbres et donc à l'extinction de plusieurs espèces. Oh joie. « Winnie, rappelle-moi ce qu'on fout là au fait ? » chuchote-t-il à sa meilleure amie en buvant quelques gorgées de sa coupe de champagne, prise à la dérobée à un serveur qui passait avec son plateau. La conférence, ou réunion, peu importe de quoi il s'agit, ne débute que dans une dizaine de minutes, de quoi avoir le temps de boire et manger quelques petits fours avant que tout le monde se réunisse pour transgiverser pendant de longues heures sur un sujet des plus ennuyeux. « C'est cool Washington non ? On pourrait presque venir vivre ici ». Presque. Parce que toute sa vie est à Salem. Son boulot de rêve, son loft de rêve, sa famille, ses amis. Sa famille aussi. Et pour être honnête, Zack ne se voit pas vivre ailleurs qu'à Salem. Sa ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: olympiade, première épreuve : c'est l'hymne de nos campagnes ! Sam 14 Mai - 21:42


Excitée? Si peu de le dire! Spen trépignait littéralement au pied du Convention Center. En grande fan des émissions de Grant, elle avait renversé son bol de chips en bondissant sur son téléphone pour s'inscrire au nouveau jeu télévisé que ce génie de l'entertainement venait d'annoncer. Elle avait dû patienter un bon quart d'heure avant d'atteindre une standardiste, alors dans l'enthousiasme du moment, elle avait aussi inscrit Ivan. Passer à la tv était une grande première pour elle et elle avait envie de partager cette expérience avec son grand frère. A ce moment-là, elle ignorait que la composition des équipes serait aux mains du hasard, mais qu'importe au final, puisque la bonne fortune avait bien fait les choses. Au grand soulagement des parents Henderson, qui n'auront pas à se tracasser pour soutenir équitablement les camps respectifs de leurs enfants.

Spencer jeta un coup d'œil sur l'heure affichée sur son téléphone. À vue de nez, le projet d'holocauste écologique allait être débattu dans une dizaine de minutes.
« La livraison tarde un peu, non ? »
Elle n'était pas spécialement inquiète. Juste impatiente de libérer l'arche de Noé. D'ici quelques minutes, l'assemblée du Convention Center n'allait plus rien comprendre à la tournure des événements! La faute à Grant, et sa première épreuve: perturber une réunion politique. C'était assez jouissif d'être couvert pour foutre le bazar ! En plus, leur action avait conquis le soutien d'un groupe de fermiers. Bien sûr, les animaux les plus sensibles ne leur avaient pas été prêtés, mais il y avait de quoi faire impression!
« Quelqu'un a des nouvelles de l'intérieur ? »
Pour sa part, aucun message reçu sur son téléphone. Ivan devait être bien occupé aux finitions de la première phase. En effet, son équipe avait manigancé un plan en deux temps et s'était donc divisé. Un groupe se trouvait déjà à l'intérieur pour lancer une projection qui ne manquerait pas d'alimenter les potins de demain. Spencer était dans le groupe qui devait réceptionner l'arrivage confié par le collectif d'éleveurs. Avec une main en visière, elle s'était mise sur la pointe des pieds pour zieuter dans la circulation, mais aucun véhicule ne sortait du lot. Sans les compagnons à plumes et à poil leur idée prenait du plomb dans l'aile. Pire ils risquaient de sortir prématurément de la compétition. Et là, quelle déception! Spen ne pouvait pas imaginer cette déconvenue. Elle ne savait pas pour le reste de son groupe, mais quant à elle, elle visait clairement la victoire. Elle avait besoin d'une réussite éclatante pour le moral!
« On appelle pour savoir où ils sont ? »
Elle avait posé la question, mais n'attendit pas l'approbation de ses acolytes pour composer le numéro de leur contact pour les animaux.
« Allo, bonjour, c'est Spencer… D'accord… Non non vous n'êtes pas loin… D'accord, attendez-nous, on vous rejoint tout de suite. »
Elle raccrocha et partagea les nouvelles.
« Ils sont parqués dans le grand parking là-bas juste derrière. »
Le parking était à cinq minutes à pieds, mais à cause des immeubles, on ne le voyait pas depuis le Convention Center.
« Ils ne peuvent pas venir plus près.. On va devoir aller les aider pour guider la ménagerie jusqu'ici.. »
Certes, ce n'était que quelques mètres mais il y avait tout de même un carrefour à traverser.
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Eynsford
there's no place like berkeley
avatar
prénom, pseudo : noémie
date d'inscription : 20/04/2014
nombre de messages : 5713
disponibilité rp : cameagan
avatar : julian schratter

MessageSujet: Re: olympiade, première épreuve : c'est l'hymne de nos campagnes ! Lun 23 Mai - 17:42

:out:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: olympiade, première épreuve : c'est l'hymne de nos campagnes !

Revenir en haut Aller en bas

olympiade, première épreuve : c'est l'hymne de nos campagnes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» A quel âge vos bibous ont eu leur première dent?
» la première femme commandant d’un navire de la marine belge
» IUT bordeaux, épreuve écrite
» A quel âge votre bébé a-t-il eu sa première dent ?
» Centenaire de la première école Maria Montessori

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: flood and trash :: corbeille rp-