AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia Sam 11 Oct - 13:28



viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia
En arrivant à Berkeley, je pensais redémarrer une nouvelle vie, avec aucun passé, mais seulement un présent et un avenir. J'étais loin de me douter qu'il était aussi difficile de fuir son histoire, et que j'allais devoir vivre constamment avec. J'ai vécu beaucoup de choses à Sydney, des bonnes comme des mauvaises. Je ne regrette pas ma vie Australienne, à dire vrai, elle me manque parfois, mais il y a certains détails qui j'aurai tout simplement voulu rayer de ma longue liste. Une fois rentrée à l'université, j'ai eu la grande chance de retrouver celui qui a toujours su faire bousculer mes sentiments. J'étais parti en pensant ne pas le revoir avant un bon bout de temps, et que le jour où on allait enfin se revoir serait le jour où j'aurai arrêté de l'aimer. J'ai essayé par de nombreuses fois de l'oublier, de le rayer de ma vie, mais je n'y suis jamais parvenue. Il suffisait que je croise son regard pour oublier tout ce que je pensais. Il n'agissait pas comme un charmeur, il était au naturel toujours à être lui-même. Je l'ai repoussé plusieurs fois en agissant comme la pire des garces, mais je n'ai jamais vraiment réussi à être impitoyable avec lui. J'avais toujours cette retenue, ou cette envie de m'excuser sur mon comportement, et lui, il comprenait. Il ne m'a jamais détesté au plus haut point de couper tous les ponts avec moi. Pourtant, il en a eu plusieurs fois l'occasion, mais jamais il ne l'a prise. C'est comme si j'avais toujours une excuse à mes moindres paroles, à mes moindres faits et gestes. J'étais à ses yeux cette vipère sans scrupule, et à la fois cette adorable fillette qu'il a toujours aimée. Je ne me voile pas la face, je sais qu'il y a quelque chose entre nous, et je pense que je l'ai toujours su au fond de moi. Je connais Andrew depuis pratiquement toujours, j'ai grandi à ses côtés et je pense que l'on finira notre vie non loin de l'autre. On ne se mettra jamais ensemble, on ne vivra jamais sous le même toit, on n'aura pas d'enfant ensemble et on ne signera jamais un contrat de mariage le même jour et sur le même papier. On n'est pas fait pour vivre notre amour, nous sommes trop à des pôles différents, et malgré tout l'amour que je lui porte, je ne le changerai jamais. Je l'aime tel qu'il est, et je n'ai pas envie qu'il devienne un autre pour que l'on puisse vivre notre ''amour''. Il m'est trop cher à mon cœur, et je n'ai pas envie de refaire la même erreur qu'il y a huit ans. Je ne sais pas ce qui nous a pris lors de cette soirée, mais on n'aurait jamais dû le faire. On a mis ça sur le dos de l'alcool, mais franchement faut qu'on prenne nos responsabilités. Je sais qu'il me plaisait et que j'en avais envie, même très envie. J'étais certes saoule, mais pas au point de ne plus savoir ce que je faisais. On a couché ensemble, rien qu'une seule fois, mais c'était celle de trop. Désormais, il y a cette petite gêne qui s'est installée entre nous. C'est lors de cette fameuse soirée que je me suis rendue compte de mes sentiments envers lui. Je ne suis pas certaine de la réciprocité, mais de toute façon on c'est très bien que c'est juste impossible entre nous. Pourtant, nous n'avons pas perdu contact, nous nous voyons souvent, et si possible seul. Je n'aime pas le voir avec ses amis. Ils ont beau être de grands sportifs, mais ils me tapent un peu sur le système. Et autant dire qu'Andrew n'apprécie pas vraiment ma confrérie. C'est un monde bien trop différent du sien.
Aujourd'hui, je dois justement prendre un petit café rien qu'avec lui. Il y a longtemps que ne s'est pas vu en tête à tête. On se croise sur le campus, mais on ne prend pas vraiment le temps de se parler. On se dit bonjour, on demande si ça va bien, on parle deux minutes on repart à nos préoccupations.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia Sam 11 Oct - 15:56

Enfin un temps de repos pour Andrew qui s'en accordait que trop rarement entre les cours et le sport, très peu de temps pour lui, pour ses amis, pour s'amuser... D'ailleurs en parlant d'amis le jeune homme devait rejoindre une personne qui était sûrement l'une des plus proches dans entourage : Oliva, c'était son ami d'enfance, présent depuis sa naissance en Australie, ils avaient grandi ensemble toujours coller, proche l'un de l'autre. Avec l'âge leur relation avec légèrement évolué dans un certains sens qui aurait pu tout compliquer mais qu'ils avaient su gérer depuis toutes ces années. Effectivement des sentiments se sont installés avec l'âge et d'autant plus depuis le jour où lors d'une soirée bien arrosé, ils avaient finit par coucher ensemble, l'un comme l'autre c'était rendu compte de ce qu'ils ressentaient. Mais comme dans beaucoup de cas c'était un amour que l'on pouvait qualifier d'impossible, ils étaient tellement proches et tellement différent à la fois, allait plus loin pouvait signifier la fin de leur belle amitié et risquer tout cela n'était pas dans leur projet. Surtout que le jeune homme malgré ce qu'il ressent ne pensait pas trop à ça, il essayait de le mettre de côté car en plus les relations et lui faisaient deux, le iota était un piètre dragueur et ne connaissait que très peu le monde de l'amour et des sentiments pour s'y aventurer. Aujourd'hui ils sont à Berkeley tout les deux et se suivent encore aux fils des années sans se perdre de vue, leur relation est toujours la même, il apprécie les moments où ils se voient même s'il se font plus rare, disons qu'une certaines gêne ou même peur s'est installé et préférant éviter le pire chacun met un peu de distance sans pour autant couper les ponts qui constituerait une décision trop dur à supporter.

Donc pour ce moment de repos propice à tout autres occupations, le jeune homme avait rendez vous avec sa belle amie pour justement partager un de ces rares moments à rattraper le temps perdu et discuter avec elle, prendre de ses nouvelles. Andrew se dirigea donc vers le lieux dont ils avaient convenus, une fois sur place il rentra dans l'établissement et chercha du regard la jeune femme qui ne paraissait pas encore arrivé. Il prit place dans le fond de la salle et prit l'initiative de commander son café avant qu'elle arrive ne sachant pas ce qu'elle désirerait lorsqu'elle serait là. Le jeune homme commença à réfléchir aux différentes questions qu'il pourrait lui poser. Et oui c'est dans ces moments cours qu'il fallait profiter des personnes qui nous sont chères pour ne pas regretter plus tard et il était ravi d'être ici et de savoir qu'il pouvait continuer à compter sur elle, une des rares filles dont il était si proche car Andrew déjà à la base est quelqu'un d'assez solitaire qui peut avoir du mal à aller vers les autres et même si beaucoup de ses amis essai de l'ouvrir un peu au monde extérieur dès fois cela ne suffit pas et le sortir de son rythme habituel est parfois une chose bien difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia Ven 31 Oct - 17:44



viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia
J'ai tellement hâte d'enfin le revoir. J'ai l'impression que plus le temps passe et moins on se voit. Ce n'est pas faute de distance, au contraire, on ne peut pas vraiment faire plus proche. On ne s'est jamais séparé, on a toujours vécu aux mêmes endroits. L'un part, l'autre suit, sans pour autant le vouloir, mais c'est comme si on ne voulait pas se quitter, comme si on voulait rester près l'un de l'autre. Je suis heureuse qu'il soit à Berkeley. Sans lui les choses auraient été différentes, et je ne suis pas certaine de vouloir ça. C'est un peu comme un repère. Certes, j'ai ma famille ici, il y a Garrett qui sans lui, je serais véritablement perdu, mais Andrew me fait sentir comme chez moi. J'ai l'impression de ne pas avoir quitté Sydney et d'être toujours resté en Australie. Bon, le paysage est différent ça y a pas à en démordre, mais au moins j'ai des personnes que je connais depuis quasiment tout le temps. J'ai voulu par moments éviter Andrew, ne plus lui parler, mais c'est tellement difficile. J'ai dû tenir au maximum deux semaines, et ça s'était vraiment compliqué. À l'époque, on était vraiment tout le temps ensemble, et passer du jour au lendemain à ne plus se parler, c'est juste étrange. C'est comme si on m'avait enlevé une partie de mon âme. Aujourd'hui, on ne se voit pas vraiment, on ne se voit que très rarement quand monsieur à du temps libre, mais on se parle par portable ou via les réseaux sociaux. J'ai même dû lui imposer une date de rendez-vous pour enfin le voir et l'avoir rien que moi. Je ne suis pas une fan des rendez-vous à plusieurs, même s'il n'y a rien entre nous, mais j'aime profiter de ces rares moments.
J'arrive avec un peu de retard au café, ce qui est assez rare chez moi. J'ai dû trop rêvasser sur le chemin, et marcher au pas. Ce n'est pas grave, je n'ai que cinq minutes de retard, tant que je n'en ai pas quinze tout va bien. Il met déjà arrivé d'attendre vingt minutes, mais je suis partie, j'estimais avoir assez attendue. Si la personne ne daigne même pas de prévenir de son retard, j'estime qu'elle n'est pas pressée de venir à notre rendez-vous. Je trouve que j'ai déjà été bien gentille d'attendre tout ce temps. La prochaine fois, je n'attendrai même pas autant de temps. Quinze minutes, c'est suffisant, après je pars, tant pis pour la personne, elle n'avait qu'à prévenir. Tiens, je le vois au fond du café. Qu'est-ce qu'il est beau mon Andrew ! Non Oli, on ne va commencer comme ça ! Tu vas tout de suite arrêter d'agir comme tel, c'est ton ami d'enfance, alors il va falloir te calmer et de suite ! Tu as le droit d'être heureuse de le voir, mais il ne faut pas non plus en faire tout un pataquès.
Olivia ouvre tout doucement la porte du café, comme si elle hésitait à rentrer à l'intérieur. À sa droite se trouvait quelques amis, elle les salua gentiment de la main avant de s'avancer au comptoir et de commander un chocolat chaud aux cookies. C'était sa boisson préférée, elle pourrait en boire à longueur de journée si elle ça ne la rendait pas malade. Elle prit sa boisson et se dirigea vers la table où se trouvait son ami Andrew. Elle lui adressa un sourire, et se mit une mèche derrière son oreille droite. « Salut, ça va toi ? Ça fait du bien de te revoir. » Elle enlaça tendrement son ami, et prit place sur la chaise qui se trouvait en face de celui-ci.
Par exemple, ceci n'est pas un comportement à avoir avec lui, t'es vraiment trop con ma fille ! Va vraiment falloir que tu réfléchisses plus avant d'agir, tu agis trop sans te poser de question ! Bon maintenant tu arrêtes de faire la con, et tu agis normalement, sans ambiguïté!

Les couleurs:
 
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia Dim 9 Nov - 15:34

Dans l'attente son esprit se perdit à travers différents souvenirs aussi beau les uns que les autres, tous partagés avec sa chère et tendre amis qu'il attendait aujourd'hui afin de passer un bon moment avec elle et de rattraper tout le temps qu'ils peuvent passer loin l'un de l'autre. Cela lui apparaissait comme un vide dans son coeur, comme si quelques chose ou plutôt quelqu'un d'important lui manquait dans sa vie de tout les jours et les rare momements qu'ils avaient en commun comme celui qui allait arriver sous peu, andrew les appréciait et les savourer plus que d'autre et même parfois plus que ce qu'il préférait parmis tout le sport. Surement que ce qui amplifiait tout cela était un peu leur amitié délicate qui pouvait parfois s'avérer ambigue mais tant qu'ils arrivaient à le gérer rien ne changerait et ils seraient toujours olivia et andrew les amis d'enfance de l'australie lointain se protégeant, étant là l'un pour l'autre prêt à partager un moment de complicité sans que rien d'autre les sortent de leur bulles de bonheur. Le jeune homme aspira une goûte de café en sortant quelques instants de sa réflexion et vit enfin celle qu'il attendait par dessus tout passé le pas de la porte du commerce, son premier réflexe fut d'esquisser un sourire chaleureux à la vue de la jeune femme, content qu'elle soit enfin là. Elle passa sa commande au bar et se dirigea vers lui, il ne put s'empêcher que de sourire encore plus, la jeune femme le salua et il eut même droit à un gentil calin auquel il ne s'attendait pas du tout et qui eut même pour effet de le mettre un peu mal à l'aise sur le moment mais c'était tout de même une très gentille marque d'affection qu'andrew apprécia malgré que cela n'était pas dans ses habitudes à lui. Il lui répondit qu'elle fut installé en face de lui."Salut toi oui ça fait un bien fou de voir ta frimousse, je vais bien et toi quoi de beau depuis le temps que je t'ai pas vu ?"Toujours sourire aux lèvres, il ne put s'empêcher d'apprécier ce moment en la fixant un instant, c'était une journée vraiment sympathique que le iota pourrait partager avec la personne dont il est le plus proche dans cette ville et ça il en était plus que ravi, ils avaient du temps à rattraper et surement qu'ils bavarderaient tel des pipelettes pendant de longues heures."Comment se passe les cours, tu t'en sors bien ? les amis, les amours sa se passent ?"Oui se fut ses premiers mots mais andrew ne savait pas forcement par où commencer alors il attaqua au plus simple pour se renseigner sur les nouveautés de la vie de la belle, surement qu'elle même lui retourna les questions afin de voir l'évolution du jeune homme. En tout cas il ne doutait pas qu'ils allaient profiter correctement du temps qui leur étaient alloué pour aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia Mer 26 Nov - 21:09



viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia
Comme toujours, j'ai senti qu'Andrew avait du mal avec le faite que je le serre dans mes bras. C'est bien le seul homme que je connaisse qui a du mal avec les marques d'affection. Je devrais le savoir depuis le temps, il n'a jamais été doué avec tout, et il ne le sera jamais je pense. Andrew est une personne qui met beaucoup de temps pour se livrer, et qui une fois faite ne le refera pas avant une belle lurette. Je ne vais pas lui en vouloir pour ça, je comprends, c'est une façon de se préserver. Lui, il cache ce qu'il ressent alors que moi, je cache qui je suis. Ça un peu du pareil au même, mais ça façon de faire est quand même sincère puisqu'il reste lui-même, mis à part qu'il ne dit pas ce qu'il ressent au plus profond de lui. Heureusement pour lui, il n'a pas besoin de me dire les sentiments qu'il a envers moi, j'arrive désormais à le décoder depuis le temps. Après lui avoir fait un gros câlin de retrouvaille, je le relâche de mon étreinte, et vais m'asseoir en face de lui. J'étais vraiment heureuse d'enfin le revoir. Ça petite tête m'avait vraiment manqué. Rien que de revoir son visage ça me rappel tant de bons moments. Je me souviens qu'une fois quand on était encore en école maternelle, on était allé, avec nos parents, sur la plus grande plage de Sydney. On avait pris nos pelles, nos râteaux, nos arrosoirs et nos sceaux pour aller construire des châteaux de sable. On était tellement impliqué dans cette construction qu'on avait laissé notre goûter de côté et qu'on n'était même pas allé se baigner. On avait qu'une chose en tête : faire un somptueux château. On avait beaucoup de temps pour le construire et on s'était vraiment démené pour le faire, on en avait même du sable jusque dans les oreilles. On était fier de notre petit chef d'œuvre, on n'arrêtait pas de se vanter de notre production. Jusqu'à ce que des enfants de notre âge soient venus casser notre construction. Ils avaient donné des coups de pied dans nos murailles et nos tours, alors qu'Andrew et moi-même étions sur nos serviettes en train de siroter notre goûteuse citronnade. En voyant cette scène, j'ai senti la rage monter en moi. Je ne comprenais pas comment des personnes pouvaient faire ça ! Je me souviens mettre levé d'un bon d'avoir couru vers eux, et de leur avoir balancé ma pelle et mon râteau dans leur tête en hurlant de colère ! Andrew avait alors intervenu pour me calmer, et finalement leur donner un coup de pied. À ce moment-là, nos parents sont venus nous rejoindre, et nous punir. On était peut-être rentré plus tôt que prévu, mais j'étais fière qu'Andrew soit venu me défendre. Je savais que je pouvais compter sur lui à tous moment. Finalement, j'avais oublié cette sensation de colère que j'avais en moi, je l'avais remplacé par de la joie, une grande joie de voir que mon ami était là pour moi.
« Salut toi, oui ça fait un bien fou de voir ta frimousse, je vais bien et toi quoi de beau depuis le temps que je ne t'ai pas vu ? » Je voyais bien son regard qui ne quittait pas mon visage. Ça me mettait un peu mal à l'aise, mais j'étais tout de même ravi qu'il me regarde de cette façon. Je savais que ce n'était pas pour de mauvaises raisons, même au contraire. Je le regardais assis devant son gobelet de café avec son air de garçon perdu dans ses pensées. Moi-même, j'étais perdue dans mon esprit, j'en ai oublié de répondre à ses questions. Il doit se poser des questions, et attendre ma réponse. ]« Comment ça se passe les cours, tu t'en sors bien ? Les amis, les amours ça se passe ? » Hum d'accord ... Il doit être un perturbé par le câlin de tout à l'heure, faut lui laisser le temps de se remettre de ses émotions. Il me fait rire quand il est comme ça, je ne peux même m'empêcher de laisser un rire sortir de ma bouche. J'essaye de reprendre mon sérieux, et ne pas montrer qu'il me fait rire sinon ça va le perturber encore plus. « Et bien écoute, je suis peut-être loin d'être la majeure de ma promo, mais je m'en sors quand même plutôt bien. Et toi donc ? Hum ... les choses sont assez étranges au sein de ma confrérie. J'ai l'impression qu'une guerre va éclater entre les membres bêta. »

Les couleurs:
 
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia Dim 7 Déc - 20:17

Cette journée sentait le bonheur à plein nez, on voyait bien que les deux jeunes gens étaient content de se retrouver et qu'une émulsion de sentiment se faisaient ressentir, bref du bonheur à l'état pur et ce pour la journée vu que pour une fois ils profitaient tout deux de leur temps libre pour rattraper le temps perdu et discuter de tout et de rien. Ils avaient tellement de souvenirs en commun que notre iota en était tout ému, repenser à tout ces beaux moments le mettait plus qu'à l'aise, il se ressassait tout en présence de son amie de toujours. En attendant d'avoir la réponse à sa question pour savoir comment elle allait, il passa son temps à se perdre dans ses pensées, tout comme elle d'ailleurs du moins c'est l'impression qu'elle donnait, comme quoi des retrouvailles pouvaient mettre n'importe qui dans tout ses états et là on pouvait voir que chacun avait le passé en tête et rien d'autre. Andrew revint vite à lui lorsqu'une réponse de la part d'Olivia se fit entendre, il la fixa et écouta la très jolie voix de son amie tout en buvant chaque mots qu'elle put prononcer afin de n'en perdre aucun sens. Le jeune homme fut ravi d'apprendre qu'elle s'en sortait niveau cours, c'était déjà un bon début, d'ailleurs elle lui retourna la question à laquelle il répondrait à la fin de sa réponse. Il vit qu'elle avait zappé le bout sur les amours mais peu importe c'était un sujet à mettre mal à l'aise l'autre donc autant ne pas insister surtout si elle même n'en donne pas répondre, par contre elle parla d'une guerre qui allait éclater au sein des bêta, curieux mais le jeune homme voulut en savoir plus, puis autant commencer par un sujet. Cela ne l'empêchera pas de poser d'autre question en parallèles." Je suis content de savoir que tu t'en sors et moi sa va aussi je gère, disons que j'y passe pas beaucoup de temps mais la mémoire et certaines facilités m'aide donc je fais avec. Une guerre ? sympa c'est donc ça le monde des bêta, je suis bien content d'être chez les iota l'esprit du sport change un peu la donne sur les relations qui me corresponde beaucoup plus. "Une fois parlé, il revint boire quelques gorgées de son café avant qu'il ne soit plus chaud, puis fit un beau sourire à son amie avant d'enchaîner à nouveau. Andrew avait beau être quelqu'un de coincé à la base, une fois qu'il était à l'aise et qu'il faisait confiance c'était un ami adorable rempli de bonne intention et qui aimait prendre soin de son prochain et notamment d'oliva qui est quelqu'un qui compte beaucoup à ses yeux."C'est tout ce que tu as à me dire, raconte moi un peu tout ce qui t'es arrivé depuis qu'on c'est pas vu ? d'ailleurs il faudrait qu'on se voit plus régulièrement si on avait le temps.."C'est vrai qu'après tout cela ferait plaisir au jeune homme de la voir un peu plus même si dès fois les prioritées ne le permettaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia Ven 20 Mar - 23:49

:out:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia

Revenir en haut Aller en bas

Viens on fait comme si tout allait bien Δ Andrew & Olivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand tout va bien il faut le dire aussi ;)
» Au Maroc tout va bien
» mesure clarté nucale très élevée... au final tout va bien!
» Mon fils aime me faire mal
» toux la nuit : allergie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: flood and trash :: corbeille rp-