AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rosie Nightingal
there's no place like berkeley
avatar
prénom, pseudo : kassandra, kass.
date d'inscription : 06/07/2016
nombre de messages : 18
avatar : nicola peltz.

MessageSujet: (.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie. Mer 6 Juil - 23:51

.rosie nightingal.
ft. nicola peltz.
» prénoms : rosie . » nom de famille : nightingal-martin. » nom d'usage : rosie nightingal. » surnom/pseudonyme : elle n'a pas forcément de surnom, rosie est déjà assez court comme ça. certains, ose l'appeler par son nom de famille. » nationalité : anglaise. » origines : inconnues. » date de naissance : london, uk. » lieu de naissance : 20/12/96 » lieu de résidence actuel : london, uk. » occupation actuelle : étudiante en troisième année de médecine, spécialité médecine urgentiste avec une formation d’anesthésiste-réanimation, mannequin en vogue à ses heures perdues. » statut civil : célibataire.

god bless america (& its citizens)
ce qu'il faut savoir sur ton personnage



» Une date de naissance inconnue. Une enfant abandonnée par une mère bien trop jeune pour avoir sa propre progéniture. Laissée dans les bras d’une aide-soignante aux urgences d’un hôpital londonien ; on ne savait rien d’elle, ni du jour de sa naissance, ni de son prénom. La mère prit la fuite avant qu’on ne lui pose la moindre question. Le bébé mystère fait des ravages ; sa bouille attendrie les cœurs les plus durs, son histoire fait taper des poings les plus doux. C’est le vingt décembre 96 qu’officiellement, la petite Rosie prend vie. Dès lors, elle est placée dans le service maternité où on prend soin d’elle, Rosie devient très vite le poupon de l’établissement, chacun se relie pour lui donner le biberon, lui prodiguer les soins. Cela dure six mois.

A ses six mois, l’établissement se voit obligée de la mettre à l’adoption, ne trouvant aucune trace de cette mère qui l’a laissé impunément. Devenue dès son arrivée le trésor des employés, les demandes d’adoption pour cet enfant requièrent bon nombres de difficulté, de nombreuses familles se voient refuser Rosie. Jusqu’au Martin. Une famille anglaise qui requiert toute les compétences pour accueillir Rosie.

Son enfance parait des plus simples, malgré les difficultés d’entente avec sa grande-sœur ; Rosie grandit dans un milieu aisé ou elle ne manque de rien. Jouet, attention, nourrice, amour, elle a tout et en profite certaine fois bravant les regards de June. Ses premiers mots, ses premiers pas, sa première courses, ses premières bêtises, ses premières conversations, tous se font dans le manoir familiale, sous le regard de sa mère qui s’en est amourachée dès qu’elle a posé les yeux sur elle à l’hôpital.

L’entente avec sa grande-sœur est difficile voire parfois, inexistante, au départ, c’était difficile, elle ne comprenait pas vraiment la distance que June essayait de mettre entre elles, Rosie fit avec, sans pour autant détester la brune.

A l’école, c’était une bonne élève, pas la meilleure mais elle avait de bonne notes, ce qui faisait la fierté de sa mère. Elle a toujours été très proche d’elle, plus que de son père qui lui avait une large préférence pour sa fille, June. Rosie était du genre sociable, elle avait des amis même si parfois, elle doutait d’elles, tant qu’elles étaient là et que la blonde riait, ça lui allait. Elle ne sait jamais vraiment prit la tête avec ça. Les gens restent, les gens partent, c’est la vie, elle ne se méprend pas.

A quinze ans, sa vie bascule lorsqu’une maison de mannequinat la repère dans la rue, sa mère, ayant quelques contacts dans le milieu, décide de la décision finale. Oui, elle sera mannequin. Après tout, elle a tous les atouts, blonde, visage de poupon, elle est fine, sa féminité n’est pas complètement sortit, elle a de longue jambes. Rosie devient mannequin, sans vraiment poser ses pensées, son mot. Elle écoute, elle suit, c’est ce qu’elle a toujours fait. Parce qu’au final, sa mère a toujours décider pour elle et intérieurement, sans vraiment savoir pourquoi, Rosie s’est toujours sentie obligée de faire ce qu’on lui disait de faire, comme si elle avait une dette à payer.

Elle monte en flèche, elle devient populaire, les médias et les défilés s’arrachent la petite sœur de June Martin, étoile du milieu du showbiz. Les haters arrivent aussi, notamment les fans de June qui ne supporte pas l’idée que Rosie profite de la notoriété de sa sœur. Viens aussi lui, un mec qui lui fait tourner la tête, elle rêve de quelque chose sans pour autant être amoureuse, enfin, elle ne croit pas être amoureuse. Une relation tumultueuse, secrète, dangereuse. Le petit ange ne doit pas être perverti. Et elle le sera, à ses seize ans. Le petit ange devient démon lorsqu’il la largue comme une merde, la faisant chanter, une vidéo de cette nuit contre de l’argent. Elle ne cède pas, tombe dans une légère dépression et c’est finalement sa mère qui s’en occupe. A partir de ce moment-là, la gentille Rosie n’est plus.

A dix-huit ans, une nouvelle image de Rosie circule, poupée à la caméra, garce derrière l’écran et ils ont raisons les haters, elle est comme ça, elle ne se laisse plus faire, elle donne difficilement sa confiance, elle est montée au sommet et compte bien y resté. Même si pour ça, il faut détruire elle le fera. Pourtant, cliché. Elle a un grand manque de confiance en elle, elle se cache derrière un masque froid pour se protéger.

A dix-neuf ans, elle décide d’entrer en étude de médecine, parce qu’elle sait très bien que le mannequinat, les défilés, les shootings ne dureront pas longtemps. Elle se doit d’avoir un avenir, de reprendre sa vie en main. Alors qu’elle croit que la vie lui sourit, une terrible nouvelle s’abat sur la famille martin. La mère décède, Rosie est la première au courant et un secret terrible prend place dans sa vie.

Démarre alors une sorte de mésentente terrible entre les sœurs, June accuse Rosie de lui avoir pris sa mère, ce qu’elle ne réfute pas, elle a les mains liées par ce secret qui la ronge chaque jours.

who plays the part ?
ce qu'il faut savoir sur toi


» prénom : kassandra.
» pseudo : kass.
» âge : 23.
» scénario ou personnage inventé : personnage inventé.
» des multicomptes ? skyzophrenic.
» impression sur le forum : love.
» crédits :
» le mot de la fin :
Revenir en haut Aller en bas
June D. J. Martin
there's no place like berkeley
avatar
prénom, pseudo : Fanny, Fannence, la plus mignonne des mignonnes, Fannou
date d'inscription : 19/06/2011
nombre de messages : 20204
avatar : Selena Gomez

MessageSujet: Re: (.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie. Jeu 7 Juil - 0:31

niiiiiiiiiiiiiiiiiiiiih la soeur de june nahahaha ! nahahaha ! je suis contente qu'on ait enfin réussi à mettre en place ce lien depuis le temps :look:
bon jeu papouche avec elle :mimi: :mimi:
Revenir en haut Aller en bas
Rosie Nightingal
there's no place like berkeley
avatar
prénom, pseudo : kassandra, kass.
date d'inscription : 06/07/2016
nombre de messages : 18
avatar : nicola peltz.

MessageSujet: Re: (.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie. Jeu 7 Juil - 0:40

non mais clairement, il était temps. nahahaha ! nahahaha !
merci ma nanouche, je sens qu'on va faire de grandes choses avec les deux. singing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie. Jeu 7 Juil - 9:48

and again, have fun avec celle-ci :plop:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie. Jeu 7 Juil - 10:09

pas mieux que mvdd :plop: :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie. Jeu 7 Juil - 12:17

amuse toi bien :plop: officiellement avec cette dernière ! :mimi:
Revenir en haut Aller en bas
Rosie Nightingal
there's no place like berkeley
avatar
prénom, pseudo : kassandra, kass.
date d'inscription : 06/07/2016
nombre de messages : 18
avatar : nicola peltz.

MessageSujet: Re: (.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie. Jeu 7 Juil - 15:21

merci, merci les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie. Jeu 7 Juil - 15:37

La sœur de June, intéressant. Je viendrai pour un lien de sûr avec Caleb. :look:
Have fun. :plop:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: (.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie. Ven 8 Juil - 16:44

bon courage pour la fiche et amuse-toi bien avec celle-ci kisskiss
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie.

Revenir en haut Aller en bas

(.i'm a daydreamer and a night thinker.) ; rosie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Le pigment Moonlight Night
» couches Sweet-Night
» One night stand
» sweet night
» Déception fard Nars "Silent night"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: flood and trash :: corbeille rp :: Présentations et fiches de liens (++ scénarios)-