AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 So you'll stop reading romances when you have a boyfriend, right?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wren Rosenbach
we'll make the great escape
avatar

» prénom, pseudo : Fanny (nanouche)
» date d'inscription : 28/12/2011
» nombre de messages : 14120
» avatar : Max Irons

MessageSujet: So you'll stop reading romances when you have a boyfriend, right?   Dim 10 Avr - 20:03

"Love is like a forest
I think as I kill trees by squandering toilet paper
while “decorating” my ex girlfriend’s front yard."  


"Sometimes loneliness makes the loudest noise."

Il vient de raccrocher avec Shade. Cette dernière l'a rassuré à plusieurs reprises concernant son état d'esprit mais Carter n'en reste pas moins concerné par sa meilleure amie. Il la connait mieux que personne, connait ses secrets les plus intimes et sait à quel point les récents événements au travail ont pu la perturber. Alors forcément, Carter prend de ses nouvelles autant qu'il peut, dans la mesure où il ne grille pas sa couverture. Car même s'il s'intéresse plus que tout à sa meilleure amie, son travail n'en reste pas moins une priorité, et il ne peut pas prendre le moins risque. Et personne ne peut mieux comprendre cet état d'esprit que Shade. Après tout, ce n'est pas sa coéquipière pour rien. Et malheureusement, leur conversation a du tourner court lorsque Carter s'est rendu compte que le temps avançait dangereusement et qu'il risquait d'être en retard pour son gala. Non loin d'être accoutumé de ces cérémonies et autres soirées caritatives, Carter est censé s'y rendre pour assister son patron, gouverneur de l'Iowa. Ce dernier se targue d'être un grand homme pour son Etat, assure faire de son mieux pour que l'Iowa devienne un grand Etat américain. Et aux yeux des habitants de l'Iowa et des Etats-Unis, William Grinberg est l'homme de la situation. Pourtant, Carter sait que c'est loin d'être une réalité puisqu'une enquête fédérale contre lui est ouverte pour trafic d'êtres humains. C'est dans le plus grand secret que Carter est devenu l'employé idéal aux yeux du gouverneur, en devenant son hacker personnel, celui qui efface toutes traces de ses transactions illicites, qui lui facilite tous les accès à la douane. Carter est l'homme de la situation. Et ce soir, le gouverneur a décidé de lui faire une fleur en l'invitant à la réception. Aux yeux de tous, le Wilson sera simplement un employé du cabinet du gouverneur. Pourtant, Carter a l'intention de faire bien plus. Il sait que certaines transactions auront lieu à cette soirée et que monsieur Grinberg va tenter de vendre quelques unes de ses filles à d'autres hommes présents à cette soirée. Et c'est donc à cette soirée que tout va se jouer pour le Wilson, c'est ce soir qu'il va pouvoir obtenir toutes les informations nécessaires au démantèlement du réseau de trafic d'être humain. Et avec un peu de chance, dans quelques jours ou semaines, Carter pourra quitter sa couverture et revenir à une vie un peu plus normale, et revenir au contact de ses proches. C'est dans cet esprit conquérant et optimiste que Carter se rend à ce gala, vêtu d'un costume trois pièces fourni par le gouverneur lui-même. Les galas de charités et autres réceptions du genre sont loin d'être sa tasse de thé, ni même son quotidien. Carter a grandi dans une famille plus que modeste et n'a jamais eu l'occasion de se rendre dans une de ces soirées. Autant dire que même âgé de vingt six ans, Carter est comme un gamin face à la splendeur d'une salle de réception comme celle-ci. Lorsqu'il entre dans la pièce, il lui est difficile de ne pas rester bouche bée et il se fait violence pour ne pas ressembler à un parfait idiot à cette soirée. Il trouve rapidement le gouverneur pour qui il travaille et s'empresse d'aller le saluer. « Monsieur Grinberg, bonsoir. Merci encore de m'avoir invité ce soir. Tout est splendide, s'en est à couper le souffle. » Il essaie d'avoir un minimum de contenance pour ne pas paraître ridicule lors de cette soirée même si au fond, il sait qu'il ne doit pas oublier que pour son rôle, il est un ancien hacker issu des bas quartiers de New York et à ce titre, il ne doit pas parler comme un universitaire, comme il fut un jour. « Je vais aller goûter quelques toasts de caviar. C'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de goûter un de ces trucs noirs si chers. Faites moi signe si vous avez besoin de moi pour quelque chose. » Le gouverneur acquiesce. « Profites de la soirée Liam, tu l'as bien mérité. » Liam, prénom de sa couverture, histoire d'éviter de se faire griller de la manière la plus conne qui soit. Il s'éloigne et s'empresse d'aller goûter ces toasts de caviar, le tout accompagné d'une coupe de champagne plus cher que sa paire de pompes. Sans prêter attention à ce qui l'entoure, bien trop occupé à se concentrer sur sa bouffe, Carter ne se rend pas compte qu'il percute quelqu'un dans son dos. « Oh excusez moi, je ne vous avais pas vu. » C'est en se retournant pour s'excuser en personne que la coupe de champagne manque de lui échapper des mains. Faire face à quelqu'un de sa vraie vie durant sa couverture n'est déjà pas chose aisée. Mais tomber sur un fantôme de son passé, une personne avec qui il a réellement merdé et qui pourrait compromettre toute son enquête, là c'est une situation bien plus emmerdante qu'il ne l'aurait pensé. « Ella? Qu'est-ce que tu fais ici à New York? » Il ne peut même pas feindre de ne pas la connaître parce qu'elle serait capable de faire une esclandre fantastique, et foutrait absolument tout en l'air pour lui. Mais il ne peut pas engager la conversation et lui révéler la véritable raison de sa présence ici. C'est formellement interdit et en son âme et conscience, il ne prendrait absolument pas le risque de la mettre en danger en la mettant dans la confidence. Comment se sortir de ce pétrin? C'est une bonne question sans réponse pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: So you'll stop reading romances when you have a boyfriend, right?   Mer 1 Juin - 17:21

:out:
Revenir en haut Aller en bas
 

So you'll stop reading romances when you have a boyfriend, right?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Manif STOP THT. Samedi 04 décembre.
» Emission "Stop aux découverts"
» stop aux ongles qui cassent...
» Elle gémit et chuine non stop en dormant
» autocollant "stop pub"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: corbeille rp-