AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

There's no lght without shadow + CAMRYN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: There's no lght without shadow + CAMRYN Sam 13 Fév - 16:13


Les hommes pensent toujours au contraire de ce qu'ils ont: ils sont pressés de grandir, et ensuite ils soupirent après leur enfance perdue. Ils perdent la santé pour avoir de l'argent et aussitôt après perdent leur argent pour avoir la santé. Ils pensent avec tant d'anxiété a l'avenir qu'ils négligent le présent et ainsi ne vivent aucun des deux. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu. ~ (camryn/camden)

Les dernières semaines n'avaient pas été simple pour le jeune Emerson. Il avait passé Noël seul, dans son bureau, refusant de mettre les pieds à San Francisco pour passer les fêtes avec sa mère et son père il avait fini par se dire qu’il irait à New York pour travailler. Outre ce moment passé seul il avait également eu de mauvaises nouvelles venant de son médecin. Nouvelles qu’il avait décidé de jeter à la poubelle afin de les effacer de sa mémoire tout aussi rapidement. Mais c’est certainement sa rencontre inattendue avec Giulia au cœur de Salem qui l’avait le plus atteint. Il n'avait même pas eu le temps de s'excuser qu'elle c'était à nouveau volatilisé dans la nature, cherchant certainement à le fuir une fois de plus. L'amour lui brouille les idées et la simple vue de la brunette avait réussi à le troubler. Aujourd’hui elle était partit. Une fois de plus il se retrouvait loin d’elle et était certain cette fois-ci qu’elle ferait tout pour qu’il n’est aucune nouvelle d’elle. Il devait se concentrer, il ne devait pas se laisser avoir par ce sentiment de faiblesse qu'est l'amour. Plus acharnée que jamais il se replongea donc dans le travail, avançant à grand pas dans un nouveau projet qui lui tenait à cœur. Un projet qui lui permettrait d'atteindre des sommets, de devenir de plus en plus puissant. Cependant ce projet lui prenait tellement de temps et d'énergie qu'une fois de plus son corps lâcha. Le médecin l'avait pourtant prévenu. Il devait se reposer et éviter les gros états de stress mais ces deux notions sont incompatible avec la vie que mène le jeune homme. C'est Maddie qui le retrouva écroulée au sol, dans son bureau. Bien sur une fois de plus elle s'inquiéta et au lieu de la rassurer il lui cria dessus, hurlant qu'il n'avait besoin de personne. A force de le hurler il finissait même par s'en convaincre. Il avait besoin de se détendre, de souffler ne serait-ce que quelques heures et rien de mieux pour cela qu'un Whisky pur. Il aurait pu le boire chez lui, seul, assis sur son fauteuil mais cela lui semblait trop déprimant. Le Silver Spur. C'est là-bas qu'il décida de se rendre. C'est l'un des seuls bar de Salem dans lequel il se rend régulièrement. Certainement plus pour y voir Camryn que pour y boire un verre mais cela restait un de ses endroits où il se sent bien.  Il était 21h quand il entra dans le bar. La jeune femme était là, en train de servir un groupe de fille qui semblait être prête à faire la fête toute la nuit. Camden hésita un instant. En temps normal il se serait immédiatement avancé vers le comptoir lançant une remarque à la jeune femme mais aujourd'hui il hésité. Est-ce qu'il était prêt à se lancer dans une nouvelle bataille de pics quand tout ce qu'il voulait était seulement boire un verre et ne penser à rien. Finalement il décida de s'approcher. Après tout ces petites chamailleries lui permettrait surement d'oublier un instant son lot d'ennuis. A peine croisa-t-elle son regard qu'il sentit qu'elle s'apprêtait déjà à lui lancer une remarque. « Bonsoir Camryn. Un Whisky pur s'il te plait et avec ton plus beau sourire » Le jeune homme ne se souvient même plus comment leur petit jeu à commencer. Mais pics après pics c'est devenu leur habitude. Un rituel qui a fini par l'amener dans ce bar plus pour les beaux yeux et la répartit de la demoiselle que pour leur cocktail. Ils avaient fini par se découvrir des points communs sans pour autant venir à parler d’eux plus que ça. Il ne laissait s’échapper de son histoire que ce qu’il voulait, essayant de contrôler à la perfection cette relation. Il se sentait parfois au bord du ravin, prêt à lui révéler des partit de lui dont il n’avait jamais parlé, mais il prenait garde et se reculait bien vite. Elle n’était qu’une serveuse travaillant dans un bar avec laquelle il discutait, il ne pouvait pas se laisser aller à de telles révélations. Pourtant sans vraiment savoir pourquoi il lui fait confiance, une confiance qu’il s’efforce de contrôler, mesurant avec précision chaque mot, chaque information qu’il pourrait révéler, tel un agent secret. « Dis-moi tu n’as jamais pensé à changer de métier ? Servir des verres tous les soirs c’est barbant non ? Le mec dépressif que sa femme a quitté ou encore les jeunes vierges en quête d’une nuit de folie. Sa fait un peu cliché » Il lui indiqua du regard les deux genres de personnes qu’il venait de désigner. C’est une des raisons pour lesquelles il aime boire chez lui, car les bars sont remplis de ce genre de stéréotype. S’il devait en être un il serait d’ailleurs celui du gars qui n’a rien d’autres que le travail et qui boit pour oublier qu’il n’a personne dans sa vie. «  Oh non en fait je suis que tu travailles ici pour pouvoir piquer dans les bouteilles.  Oui je suis sûr que c’est ça, je suis sûr que derrière ce visage si sérieux ce cache une jeune femme prête à danser sur le comptoir une fois quelques verres terminées »  Il ne l’avait jamais vu complètement délurée. Elle semblait aussi froide que lui et derrière ce comptoir et toujours si professionnel. « Ou peut-être que tu es simplement une âme complètement glacée, tout comme moi dans ce cas Arendelle nous attend » Il ignorait comment cette référence à Disney lui était venu à l’esprit mais il la regrettait presque déjà, sachant pertinemment que Camryn saurait rebondir dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Keith O. Phillips
there's no place like berkeley
avatar
prénom, pseudo : alo.
date d'inscription : 16/07/2013
nombre de messages : 7200
disponibilité rp : malia.
avatar : grant gustin.

MessageSujet: Re: There's no lght without shadow + CAMRYN Ven 11 Mar - 19:14

:out:
Revenir en haut Aller en bas

There's no lght without shadow + CAMRYN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Palette 88 warm ou palette 28 shadow neutral de CS?
» Shadow cabinet de François Bayrou
» artist shadow make up for ever
» MAC Digi-Pops Collection (Nordstrom Exclusive)
» Nouveau format de la primer potion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: flood and trash :: corbeille rp-