AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 forgiven is a hell of a job to do - ( sienna )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: forgiven is a hell of a job to do - ( sienna )    Sam 14 Nov - 23:14

Killian et son horrible caractère ? Ouais, non, c'est inconcevable. Killian a plutôt un caractère jonglant entre calme intense et colère fulgurante. Se battre pour une boutade mal prise, ça lui arrive tous les jours. Il se calme juste après, avec un sourire et une poignée de main. Enfant, c'était pire. Taquin et insolent, il était ce genre de personnes autours de qui on gravite. Et ce jusqu'à ce que ces parents meurent dans ce tragique accident. Il était celui qui faisait la loi, le roi de la cours de récré, le roi du lycée durant le peu de temps de son passage. Le jeune garçon de l'époque n'avait aucunes idées du mal qu'il faisait, il était simplement heureux d'être celui sur qui on compte, à qui on sourit lorsqu'il passe, d'être le gars que toutes les filles veulent. À part une. A part une petite blonde un peu rondouillarde qui le regardait avec un regard haineux chaque jours durant le middle school. Il en avait honte aujourd'hui. Plus que honteux, il avait cette culpabilité qui le rongeait. Comme pour Marley, Sienna avait subi le jeune homme. Des insultes à peine voilées, des moqueries pas très subtiles, il lui avait fait vivre un petit enfer. Et durant les nombreuses années après la mort de ses parents, Killian s'était demandé quelques fois si la jeune femme lui en voulait encore pour sa stupidité adolescente et enfantine. Ayant été de service toute la matinée, Killian avait rapidement rejoint son appartement pour un petit somme. Il était fatigué, épuisé, exténué de devoir toujours encore reprendre sa vie en main, devoir faire comprendre à Marley qu'il n'allait pas partir, qu'il voulait l'aider, la convaincre que Vixie n'était qu'une amie. La jalousie de son ex femme était là, même si elle ne le disait pas forcément qu'elle ne supportait pas de le voir avec une autre femme. Il comprenait sa jalousie car lui même la ressentait. Quelle étrange paradoxe. Quelle étrange situation. Les deux anciens compagnons de vie qui avaient passé tant de temps séparé et qui pourtant, ne supportait pas la vue de l'un avec une autre personne qu'eux. Pourtant, il était sur qu'elle vivait sa vie en dehors de lui, qu'elle avait connu des hommes comme il avait connu de nombreuses femmes après elle. Mais non, il ne voulait que la voir heureuse et pas avec une personne choisie au hasard. Elle méritait le meilleur, même si ce n'était pas lui. Sa sieste fut que réparatrice. Il avait envie de sortir, de voir un peu de monde. Pas trop mais juste assez pour profiter du soleil qui fuyait la ville et des cris rieurs des enfants. Direction le parc de la ville. Un vieux jogging noir, un grand t-shirt noir lui aussi, sa paire de basket qui demandait le repos et enfin, son téléphone avec les écouteurs obligatoires. Il était calme depuis la veille vu qu'il avait combattu au fight club. Il était aussi calme car depuis le départ de Vixie après Halloween, il s'était envoyé en l'air avec Levanah de manière répétitive. Bon moyen de décontraction. […] Le parc était presque vide. Il n'y avait que quelques personnes au hasard qui profitait du soleil fugace au dessus de la ville, quelques adolescents qui fumaient en cachette, des couples se tenant la main. Il courut un peu autours du parc, admirant la végétation luxuriante et les petits souvenirs de la vie maritime de la ville. Les histoires de corsaires et de pirates étaient peu connus dans la ville. Elle était plus célèbre pour avoir accueilli des sorcières hypothétiques que pour son véritable commerce maritimes et ses histoires alentours. What a shame. Du The Weeknd dans les oreilles, il courait à petite foulée, ne voulant pas trop épuisé son corps pour le moment. Ce soir, il ferait son jogging habituel autours du quartier et là, il serait au top de sa forme juste avant de partir pour le bar. Comme toujours. Mais comme toujours, il n'arrivait pas à se sortir de la tête que Marley était quelque part, triste sans doute, ou dans les bras d'un homme qui ne voulait que son corps, ou qu'elle était chez sa grand mère qui lui remplit la tête de toutes ces idioties de sorcellerie. Killian ne peut s'en empêcher, elle est un point central de son existence depuis leur rencontre. Elle le sera toujours. Qu'il soit avec une autre ou qu'il ne revienne vers elle en rampant. Voulant profiter des derniers rayons de soleil, il s'arrêta sous un arbre, reprenant un souffle et un rythme cardiaque régulier. L'afro américain regardait le ciel, sa musique dans les oreilles et une envie de fumer une cigarette fulgurante. Mais il n'en avait pas sur lui et il essayait d'arrêter. Il échouait lamentablement bien sur. Sa musique s'arrêta, signant la fin de la chanson et il entendit un rire derrière lui. Retirant ses écouteurs, il se leva et chercha la source de ce son. Un beau rire, semblable à des clochettes. Il trouva sur sa route son autre erreur, celle à qui il a fait du mal avec l'innocence inconsciente d'un enfant cherchant une place de leader. Voulant se racheter auprès de ceux qu'il a offensé par delà les années, il annonça sa présence. « Salut Sienna. » Il esquissa un sourire, faible et honteux. Oui, face à elle, il ne pouvait que se sentir ainsi. Il n'y avait rien d'irréprochable dans sa vie. De sa création issu d'un adultère, à son adoption issu d'un abandon, à son mariage sur un coup de tête, à son retour à Salem, tentant désespérément de renouer avec une famille qui le voulait loin. « Ne pars pas. Je sais que je suis une des dernières personnes que tu veux voir mais ... » Mais quoi ? Lui même ne peut pas terminer sa phrase. Elle n'aurait eu aucuns sens. De plus, il n'y a pas que la honte qui le pousse à renouer avec la jeune femme. Marley l'est aussi. Encore et toujours elle. Les deux blondes sont amies depuis très longtemps, meilleures amies même. Et Killian aurait bien besoin de Sienna pour l'aider à faire remonter Marley de sa chute.
Revenir en haut Aller en bas
Alexis Atwoodth
we'll make the great escape
avatar

» prénom, pseudo : margaux, chocolate punchy.
» date d'inscription : 21/04/2015
» nombre de messages : 1142
» disponibilité rp : cece. (mp)
» avatar : bailey sondag.

MessageSujet: Re: forgiven is a hell of a job to do - ( sienna )    Jeu 3 Mar - 22:09

:out:
Revenir en haut Aller en bas
 

forgiven is a hell of a job to do - ( sienna )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2nd Armored "Hell On Wheels"
» Marche du 5 juin : Hell's corner
» Quelques photos d''Etendard
» In Vino Veritas ( Jub' Amy) Le Hell Angels ( Salem City : 12 Km de l'Institut)
» Danyboy ? « What the hell is a Hufflepuff ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: corbeille rp-