AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nobody sees, nobody nows, we are secret.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody sees, nobody nows, we are secret.    Mer 27 Jan - 19:01

Je ne sus pourquoi j’vais fait cela, me mêler de la vie d’un être que je ne connaissais nullement excepté au travers des torchons qui écrivaient des tonnes de choses sur la vie privée de personnes. Mais que voulez-vous j’étais persuadé que toute âme avait un bon côté même truand soit on et je m’étais jeté dans cette scène pour venir en aise à Joaquim. J’arrivais à bien cerner les gens et il m’était certain qu’il n’était pas si mauvais bougre que les médias pouvaient l’annoncer. Ah ces journalistes, toujours là à fourrer leur nez ici et là. J’aimais venir en aide aux autres, car j’aurai tant aimé qu’on le fasse pour moi durant une période très difficile de ma part, étant leader d’un groupe de jeunes de Chicago a garder nos rues sous contrôle et ayant parfois défier les autorités ou encore créée une guerres des gangs. Il n’y avait pas si longtemps que cela que j’avais cessé de faire partie de ce petit comité mais ayant toujours un œil et une direction à tenir « mes amis » en contact.
Je laissais Joaquim se réconforter auprès de moi à sa manière, sans e brusquer et lui donnant cette sensation de sûreté même le temps d’un court instant mais quand je me liais c’était pour une durée indéterminée, sois je donne tout, sois je ne donne rien. Il était peut-être un peu comme moi en somme, toujours sur la défensive avec un tel nom à porter, un passé qui venait de le rattraper et peut-être pas dans le bon sens et après ? Etions-nous si différent des autres gens si bien portant dans leur vie sans la moindre frasque ? Je ne pensais pas. Je l’observais savoir si il allait bien. Intérieurement bien entendu. Cette raideur dans sa façon d’être, cette retenue, je savais ce qu’il pouvait ressentir en cet instant. «De rien je pense qu’il faut savoir apprécier les jolies choses. Quelles qu’elles soient Ce n’est rien tu n’as pas à me remercier, c’est…normal et j’aurai aimé qu’un jour on vienne à me venir en aide également. Je t’ai vu en mauvaise posture donc je suis intervenue, rien d’autre. »Je ne pus qu’admirer de plus près ses encres dessinées sur ses membres découverts. J’avais répondu à son interrogation avant même qu’il ne me la demande et pourtant il était rare voir quasi impossible que je me laisse aller à parler de moi, et encore moins de mon passé. Mais Joaquim et moi avions l’air d’avoir un lien se tissant de plus en plus, mais incompréhensible soit-il. Je voulais compéter ma réponse m Is je n’en eu pas le temps quand soudain nous fumes primes d’assauts par la presse. « Quoi ?! Mais comment ça ! »Avais-je vraiment le choix ? Et puis de toute façon j’étais prise dans les filets de ces requins, ils m’avaient vus en sa compagnie et probablement avec les membres de sa famille mais comment faire ? Nous ne pouvions pas prendre la fuite en courant. Devions-nous quitter ce lieu avec dignité et la tête haute ? « On ne peut tout de même pas fuir, comment souhaites tu faire ? « Et dans cet élan d’interrogation je me levais laissais un pourboire sur la table et entraina Joaquim avec moi jusqu’à sa voiture de sport, le tout toujours en cachant les apparences, ma main glissant dans la sienne, et lui déposant un doux baiser aux coins des lèvres. « Restons le plus naturel possible, ca vaudra bien mieux qu’une course poursuite.D'ailleurs t'ai-je dit que je possédais également de nombreux tatouages? ».Marchant tranquillement, nous rejoignîmes donc sa superbe voiture de sport. Tel un véritable couple ne se préoccupant de rien ni personne. Autan jouer notre rôle jusqu’au bout pour tromper les apparences non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nobody sees, nobody nows, we are secret.    Lun 9 Mai - 11:29

:out:
Revenir en haut Aller en bas
 

Nobody sees, nobody nows, we are secret.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Secret diary of a demented housewife by Niamh Greene
» Rouen. Insolite et secret.
» Savez-vous garder un secret?
» LE SECRET DE L'AUBERGINE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
» Le Secret des Vikings

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: corbeille rp-