AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

"Vanished like inhibitions at a bachelorette party."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
June D. J. Martin
there's no place like berkeley
avatar
prénom, pseudo : Fanny, Fannence, la plus mignonne des mignonnes, Fannou
date d'inscription : 19/06/2011
nombre de messages : 20204
avatar : Selena Gomez

MessageSujet: "Vanished like inhibitions at a bachelorette party." Mar 30 Déc - 19:56



I'VE GOT AN HANGOVER ♫♫♫
"Never drink diet soda. It shows you have no nerve. Only drink real colas, caffeine-packed energy drinks, or vitamin water. Hate champagne because that’s what everyone expects you to love. Energy drinks are the best party drinks. You never get tired, you never get a hangover, and you can make fun of all the loaded people who think they’re clever but are really acting stupid. "   Paris Hilton for Ellie & Maxim & Damian & Meleya

04 Janvier 2015. London. La pièce entière tourne autour d'elle et la chambre où elle se trouve est sans dessus dessous. Sa tête la martèle comme si un marteau piqueur avait élu domicile en son sein. La bouche pâteuse et les cheveux en vrac, Meleya se lève doucement du lit avant de voir tout tourner autour d'elle et de tomber sur le lit, faisant rebondir à côté d'elle Damian son meilleur ami. Tournant la tête vers lui, elle se rend compte qu'il est dans le même état qu'elle, si ce n'est pire. Meleya se lève finalement du lit et en voyant la pièce tournée tout autour, elle fonce aux toilettes vomir de tout son saoul. C'est un état qu'elle ne connait pas et qu'elle n'a jamais connu. La gueule de bois, la pâteuse le lendemain sont là deux concepts totalement inconnus pour Meleya qui finalement les découvre aujourd'hui, veille de son mariage. Oh la merde… Le ventre en vrac, elle se relève pour se rincer la bouche, et regarde son reflet dans le miroir. Bien sur, après avoir vomi, elle ne s'attendait pas à avoir une tête des plus mignonnes. Mais le reflet qu'elle voit dans le miroir est encore plus atroce que ce à quoi elle s'était attendue. Un coquart énorme a fait son nid sur son œil droit et elle a ce qui semble être un trou dans sa frange, une mèche de cheveux en moins. Quoi ? QUOIII? Comment est-ce possible? La veille de son mariage ! « AAAAAAAAAAAAH  DAMIAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN !! » La panique la envahit et elle espère bien que son meilleur ami sera capable de trouver une solution à tout ce merdier. Ce dernier arrive à son tour dans la salle de bain, une main sur ses tempes pour calmer ce qui semble être un mal de tête. Il se stoppe littéralement lorsqu'il voit la tête de sa meilleure amie. Celle-ci désigne son visage de son index accusateur. « Qu'est-ce qu'il s'est passé hier soir ? Pourquoi j'ai un coquart sur le visage ?! Damiaaaan je me marie demain !! » Meleya s'effondre par terre sur le sol de la salle de bain et essaie de se remémorer tant bien que mal…
03 Janvier 2015. London. L'avion vient d'arriver à Londres, et la doyenne alpha piétine d'impatience. Ses meilleurs amis sont sur le point d'atterrir pour assister à son mariage, Ellie entre autre pour être sa demoiselle d'honneur. Ces trois là finissent par apparaître dans son champ de vision et elle court vers en leur sautant dessus. Mon dieu qu'elle est heureuse de les avoir à ses côtés. Aurea est arrivée à Londres aussi mais elle est loin d'être capable de calmer les nerfs de sa jumelle. Alors elle mise tout sur l'apparition de Damian, Maxim et Ellie pour parvenir à ne plus ressentir le stress du mariage. Bien sur, son premier mariage avait été stressant mais pas autant. Parce qu'elle ne cherchait pas à se faire plaisir à elle, simplement aux autres, et uniquement parce que même si elle le désirait, elle n'avait pas à plaire à la famille de son futur mari. Le mariage était déjà tracé depuis longtemps et même avec la plus grosse connerie du monde, Meleya n'aurait pu empêché ce mariage. Aujourd'hui, les choses sont bien différentes. Ce mariage est à l'opposé du dernier, et rien n'est enregistré par avance. Meleya prends le risque de décevoir sa belle famille, de faire quelque chose de travers qui pourrait remettre en cause son mariage. Et ça, ça lui met les nerfs en boule. Alors elle espère que ses amis pourront parvenir à lui changer les idées. « Enfin vous êtes là ! Vous n'imaginez pas à quel point ça me rassure que vous soyez là ! Vous avez fait bon vol? Allez venez je vous embarque à l'hôtel. » Meleya avait la possibilité de loger dans le manoir familiale, mais la jeune femme avait refusé, cherchant à faire tout exactement dans les règles, et à ne pas passer la veille du mariage avec Kenzo. Aussi, elle avait élu domicile dans l'un des palaces de la capitale britannique et avait décidé qu'il serait de même pour ses amis. Une voiture avec chauffeur les attend devant l'aéroport et les emmène directement à l'hôtel. « Bon, je ne l'ai pas vraiment fait pour mon premier mariage mais .. on ne peut pas dire qu'il était vraiment très orthodoxe. Alors cette fois, je veux tout faire dans les règles. Ce soir, je veux fêter mon enterrement de vie de jeune fille ! Mais comme je suis nulle à ça et que je ne sais absolument pas en quoi ça consiste, j'espère que vous allez m'aider à faire ça dans les règles. » qu'elle déclare en tapant dans ses mains de joie. « Je vous ai pris une chambre chacun, histoire d'être tranquille et d'avoir votre intimité. » Elle leur donne leur carte d'accès, leur montre leur chambre et leur donne rendez-vous dans une heure, le temps de se préparer. « Sauf toi Ellie, j'ai besoin de toi pour m'aider à me préparer. » et elle l'embarque par le bras en agitant sa main en guise d'au revoir aux deux garçons. Poussant son amie sur le lit, elle attrape deux cintres et montre deux robes à son amie. « Alors, laquelle à ton avis? La bleue ou la noire? » Sa robe pourpre a fini aux oubliettes, enfermée dans un placard pour oublier l'atroce soirée de nouvel an où la Seven Society s'était encore incrustée. Sur les bons conseils de son amie, Meleya choisit la robe noire.
Une heure plus tard, les deux jeunes femmes fin préparées retrouvent les deux jeunes hommes dans le hall de l'hôtel, et une certaine anxiété s'empare de la doyenne alpha qui ne sait absolument pas de quoi cette soirée sera faite. Forcément, elle se tourne vers les garçons, plus particulièrement Damian, bien plus fêtard qu'elle. « Et maintenant on fait quoi à votre avis? » Ô douce et naîve Meleya, heureusement qu'elle peut compter sur ses amis pour l'aider dans ce genre d'évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Ness Glaswell
there's no place like berkeley
avatar
prénom, pseudo : noémie
date d'inscription : 09/06/2014
nombre de messages : 5111
disponibilité rp : sebastian
avatar : lily james

MessageSujet: Re: "Vanished like inhibitions at a bachelorette party." Ven 9 Jan - 22:20

“ - Alors les mecs, prêts à lâcher les chiens ?
- Quoi ?
- Bah oui, comme dans la chanson : « Who let the dogs out ? ouh ouh ».
- C’est qui qu’a amené ce mec ? ”

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

04 janvier 2015 ;; Lovée au creux des bras de Maxim, son meilleur ami, Ellie émerge d'un sommeil mouvementé et qui fut de courte durée. Difficilement et péniblement, la française tente d'ouvrir ses yeux et de revenir sur terre, car il est certain que ces dernières heures, aucuns des quatre amis n'étaient sur le sol terrestre, mais plutôt dans une autre dimension. Dimension dans laquelle tout fut autorisé. Le meilleur. Comme le pire. « Aie, ma tête... » siffle-t-elle, portant une main à son front. Une migraine monstrueuse l'assaille et Ellie a l'impression qu'on lui donne des coups de marteaux sur la tête. Elle ne boit jamais d'ordinaire et n'avait jamais pris de cuites. Jusqu'à hier soir. Et ce matin, ce n'est pas du tout une réussite pour elle. Le bras de Maxim se resserre autour de sa taille et cette pression ramène automatiquement la française sur terre. Elle s'éveille d'un coup et se redresse. « Maxim.. MAXIM ! » s'exclame-t-elle, forçant son meilleur ami à se sortir de sa léthargie. Elle s'aperçoit qu'elle n'est que peu vêtue et la panique s'empare d'elle. « Pourquoi on est tous les deux en sous-vêtements dans mon lit ? Qu'est-ce qu'il s'est passé hier soir ? ». Ellie tente de se rappeler, mais seuls quelques flashs du début de la soirée lui reviennent. A quel moment ont-ils basculés, pourquoi se sont-ils retrouvés dans le même lit ? Tant de questions lui taraudent l'esprit. « Oh non non noooon. C'est pas possible, c'est pas possible ». Ellie se prend le visage entre les mains, au bord des larmes. Evidemment qu'elle pense à Esteban, son petit ami resté à San Francisco pendant qu'elle est ici, en Angleterre. Elle a peur de savoir ce qu'ils ont réellement faits, Maxim et elle. Et surtout elle a peur que cela brise leur lien et change leurs rapports. Il reste son Maxim et elle n'a aucune envie que cela change.

03 janvier 2015 ;; Sa valise en main, Ellie trépigne d'impatience devant la porte d'entrée de l'appartement qu'elle partage avec Maxim. Elle soupire, s'agace, s'impatiente, tapote du pied et regarde sa montre. « Maxim dépêche-toi on va rater l'avion ! ». Elle ne sait pas ce qu'est entrain de faire son meilleur ami, ni même si il a fini ses bagages. Le pauvre, entre ses cours et ses gardes à l'hôpital, son emploi du temps est assez chargé. « Et après on dit que c'est les femmes qui sont toujours en retard... » qu'elle le taquine, lorsqu'il arrive enfin devant elle. Ellie lui tire la langue, comme l'enfant qu'elle est toujours. Maxim répond à ses gamineries et après un baiser sur la joue, ils se décident à partir pour l'aéroport, ensemble. « Dis, on est obligés de prendre le même vol que Damian ? ». Ellie et Maxim se tiennent devant l'écran annonçant les différents vols de la journée. La française tire une grimace après ses paroles, parce qu'il faut dire qu'entre Damian et elle, ce n'est pas – et n'a jamais été – l'amour fou. Son meilleur ami ne manque pas de la réprimander gentiment. Oui il faut prendre l'avion tous les trois et ce, dans la joie et la bonne humeur. Oui, ou pas. (…) Après plusieurs heures de vol, les trois compères se retrouvent dans l'aéroport de Londres, à la recherche de Meleya, qui doit les accueillir. La brune ne se fait pas attendre et se précipite sur Ellie, Maxim et Damian. « Commence pas à paniquer maintenant Meleya, le mariage n'est que dans vingt-quatre heures ! » ne peut s'empêcher de dire Ellie, en pouffant à moitié. Elle ressent la nervosité de sa meilleure amie et se sent dans l'obligation de la taquiner. Elle se doute que la préparation d'un mariage doit être particulièrement stressant, surtout s'il s'agit du sien. Ellie n'ose même pas s'imaginer dans cette situation. Parce qu'elle, en étant princesse, c'est un véritable protocole à suivre à la lettre pour se marier. « J'avoue que je n'ai jamais participé à un enterrement de vie de jeune fille non plus ». Sous-entendu, les gars vous prenez vos responsabilités et vous vous en occupez. Et en attendant, les filles vont aller prendre du bon temps ensemble. « Avec grand plaisir. Allons-y ! » s'extasie Ellie, en prenant le bras de Meleya. Les deux jeunes femmes s'éloignent et se réfugient dans une chambre. « Hum... la noire ! ». Assise sur le lit, Ellie détaille sa meilleure amie, une fois qu'elle a revêtu sa robe. Elle sourit de fierté, de joie, d'émotion aussi. Sa meilleure amie va se marier. Et dieu sait qu'Ellie raffole de ces cérémonies. Enfin, la vraie émotion, c'est pour le lendemain. « Tu es magnifique Meleya. J'ai hâte qu'on soit à demain ! ». Avec la robe de mariée, le beau mariage, la coiffure et tout le tralala. Ellie en a déjà des frissons d'avance. Après voir mise sa robe saumon très très pâle, les deux amies rejoignent les garçons dans le hall de l'hôtel. En arrivant, Ellie se sent obligée de détailler Maxim. Qu'il est beau avec sa chemise pense-t-elle en le regardant. « Les garçons, vous proposez quoi pour ce soir ? » ajoute-t-elle, après la question de Meleya, en attente de leurs propositions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Vanished like inhibitions at a bachelorette party." Sam 24 Jan - 20:01

Quatre janvier deux mille quinze ; Les rêves sont à la portée de tous et Maxim y est plongé. Il rêve simplement et tranquillement, lorsque la voix de sa meilleure amie le réclame. A ce moment là, le jeune homme décide de préserver son sommeil et décide de ne pas répliquer. Il va même jusqu'à l'entourer de ses bras et la tenir contre lui. Maxim est entre la réalité et la fiction. Il ne sait pas si c'est réel où s'il est carrément en plein rêve. Ce dont Maxim est certain, c'est de ce bien-être qui envahi chaque partie de son être. C'était surtout sans compter sur l'angoisse de Ellie, elle semble paniquer et il décide à ouvrir les yeux. A ce moment-là, Maxim réalise sa crainte. Il remarque sa tenue légère et également celle de sa meilleure amie. Cette chambre dans laquelle ils sont, c'est un vrai bordel. Il y a des vêtements au quatre coins de la pièce, quelques bouteilles en guise de tapis, quelques conneries. Retrouvant ses esprits, Maxim se redresse à ses côtés. Il regarde Ellie et ne peut pas s'empêcher de la saluer, en premier. Accordant un baiser doux et innocent sur sa tempe, il sourit. Il sourit à la vie. « Quelle soirée ! » s'exclame-t-il, limite fière de ne pas avoir mal à la tête. « Calme-toi, Ellie. Je ne sais pas ce qui c'est passé et si ça te dérange à ce point.. Je m'en vais. » Désormais debout et face à la jeune femme, Maxim la regarde et réalise son stress. Il est uniquement vétu de son boxer et ils n'ont jamais franchi cette limite, dans leur amitié. Se rapprochant à nouveau d'elle, il prend place sur le lit. Il attrape ses mains et il décide de la rassurer. « On va essayer de savoir. D'accord ? Respire. Tu me le promets ? » ajoute-t-il, tout en resserrant ses doigts contre les siens. Maxim comprend son état. Il sait qu'elle est en couple avec Esteban. Il n'est pas forcément d'accord sur leur relation mais, jamais il n'oserait la blesser ou détruire son bonheur. Alors, il compte essayer de s'en rappeler. Il compte la rassurer et lui prouver que leur amitié peut résister, à tout, même à ça.

Trois janvier deux mille quinze ; Les valises étaient prêtes et Ellie continuait de le réclamer. En effet, Maxim n'avait jamais pu lui confier mais, il n'appréciait guère l'idée de retourner à Londres, de revenir chez lui aussi facilement. Pourtant, il allait le faire. Il allait prendre sur lui et pour Meleya. « J'arrive. » criait-il avant de se lancer. Se levant de son lit, Maxim descendait les marches sans trop se faire désirer. Il n'allait pas jouer avec sa patience plus longtemps. Arrivant près de Ellie, le jeune homme entendait cette nouvelle réflexion. Une phrase qui le faisait doucement rire, levant les yeux au ciel avec humour et tendresse. Rien ne changeait entre eux. Au fil des années, leur amitié tenait toujours le coup et même lorsque cette dernière critiquait les fréquentations de Maxim. Il l'écoutait sans lui donner raison parce que Damian était son meilleur ami, également. Elle ne pouvait pas l'écarter de sa vie. Jamais. Elle allait même devoir le supporter. Elle allait devoir faire avec. Le vol se passait donc sans trop de difficultés. Tout le monde restait aimable et courtois. Il ne manquait plus que la principale concernée pour commencer les festivités. Une Meleya en forme et enthousiaste pour les accueillir. Maxim la respectait beaucoup pour la personne qu'elle était et davantage pour ce qu'elle s'apprêtait à faire, à nouveau. Dire oui, à l'amour de sa vie. Tandis que Maxim avait dit oui à Alexie, juste sur un coup de folie. Les heures après passaient relativement vite. Les chambres. Les valises. Les retrouvailles. Le quatuor avait une soirée devant eux et de nombreuses possibilités. D'ailleurs, dans le hall d'entrée de cet hôtel prestigieux, Ellie relançait le sujet. Que faire ? Par où commencer ? Maxim connaissait bien les lieux et il décidait de lancer quelques propositions. « On peut aller boire de grands vins français dans un bar célèbre de la ville ou carrément y aller, acheter une bouteille et monter dans l'un de ces bus. » évoquait-il en pointant du doigt le véhicule qui passait derrière les grandes vitres de l'établissement. Une chose était certaine, cette journée et cette soirée devaient être mémorables pour leur amie. Ils ne devaient rien laisser au hasard. Ils ne devaient pas hésiter sur les moyens et les expériences. Ils étaient là pour quelques heures et non toute la vie. Alors, lançons-nous, pensait-il. Sans trop savoir s'ils étaient partants, il s'écartait du groupe. Il regardait le temps à l'extérieur et cherchait d'autres idées. « Vous préférez la bière ? Le whisky ? » ajoutait-il toujours avec le sourire et enthousiaste. Un peu d'alcool dans ses veines pourrait certainement le rendre moins à cran. A cran de croiser des visages connus ou de devoir répondre à certaines questions. Tout en réalisant, qu'il les poussait à la consommation, Maxim essayait de se rattraper. « Je ne suis pas alcoolique. Je vous rassure direct. Je souhaite juste porter un toast à ce mariage. Si vous avez une meilleure idée.. » Cette fois-ci, le jeune homme jouait sur son innocence. Cet air british qui lui collait tellement à la peau. Se rapprochant à nouveau du trio, Maxim croisait leurs regards et il y constatait leurs envies, leurs désirs de faire les choses bien pour cette journée, cette nuit, ces souvenirs qu'ils étaient prêts à construire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Vanished like inhibitions at a bachelorette party." Sam 21 Mar - 0:03

:out:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Vanished like inhibitions at a bachelorette party."

Revenir en haut Aller en bas

"Vanished like inhibitions at a bachelorette party."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Party Burlesque 25-26 mars au Lush Renard à Paris
» Photos - Swap "Pyjama Party"
» Party in pink zumba - Le Samedi 27 Octobre 2012, de 8h à 12h.
» NOEL - CHRISTMAS PARTY / REVEILLON BALLISTIC
» A Little Party Never Killed Nobody (All We Got) - nouveau titre de Fergie à découvrir dans la BO du film Gatsby Le Magnifique !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: flood and trash :: corbeille rp-