AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW] Ven 26 Déc - 16:32

En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé




Les fêtes de Noël , voilà une période que je n'aimais pas et pourtant chaque année ce fut le même rituel, fuir...et faire que ce jour soit tel un jour normal.
Il était prévu pour le bien de ma société que j'aille visiter quelques sites en Australie et pour cela j'avais pris de quoi ne rien manquer. Le billet au frais de mon entreprise, bien entendu quelques jours après Noël pour revenir pour le Bal de fin d'année. Les vacances n'allaient pas être de tut repos étant à peine revenue des îles caraïbes d'avec mon meilleur ami Zayn. Ce fut de la pure folie, et cela n’avait pas été simple avec ma relation bien cachée d'avec Phil mais je pensais que tout irait en s'améliorant en cette nouvelle année qui ne tarderait plus à arriver d’ici quelques jours.
Bref, me voici donc à fouler le sol de l’aéroport valise en main et de mon sac à main, pur une longue durée de vol. pas mois de 14h pour atteindre l'Australie elle-même. J’avais pris les devants et effectuer quelques démarches pour écourter le séjour passant d'une semaine. Les cours reprendraient en début janvier, le vol serait épuisant tout comme notre démarche sur cette gigantesque île.
Je m'étais levée en retard, chose qui ne m'arrivait jamais et pourtant ! Je fis enregistrer bagages et me dirigeais vers la porte E à destination de Sydney. Le plus court des vols nous débrouillant ensuite une fois atterri sur ce continent.
Je vis Andrew, le saluant à la hâte et tentant de montrer bonne mine après une insomnie des plus incroyable et rarissime me concernant.« Bonjour Andrew, je suis désolée pour le retard, un peu plus et je loupais le vol. »tout en donnant mon passeport et mon billet d'avion à l'une des hôtesses« J'ai eu une panne de réveil avec toutes ces choses à préparer avant le voyage. Mais au moins une fois sur place on n’aura plus qu'à faire le point ! »passant les barrières de contrôle pour enfin arriver au couloir d’embarquement, je poursuivis.
« Nous passerons moins de temps sur place que prévu mais néanmoins vous aurez quartier libre de façon à rendre visite à vos proches. Alors profitez -en ! »J'avais pris de quoi m'occuper durant le vol entre une petite réunion afin d'expliquer à Andrew au mieux le pourquoi de notre visite sur le territoire des aborigènes.
« Il nous faut les convaincre que tout ce que nous leur apporterons sera bénéfique tant pour eux que pour nous, sans détruire leur environnement c'est notre but premier et que cela leur apportera un plus. Mais je sais que certaines civilisations aiment vivre de la sorte, de façon rudimentaire ou disons plutôt de façon ancestrale. Et ne pas vouloir se moderniser de quelques façons que ce soient. Pour garder leur indépendance, et si tel est le cas on n'aura spas d'autres choix que de se plier à leurs exigences. On sera mis en relation dès notre arrivée là-bas avec eux. On a plus qu'à croiser les doigts. » Je voulais tenter cette nouvelle unions avec eux, nous verrions bien ce qui ressortira de tout cela. En attendant une hôtesse de l'air vint nous demander pour notre plateau repas. Première classe pour un si long voyage ou je trouvais enfin le sommeil après avoir écouté la musique de mon I-Pod, celle qui appartenait à mon cher et tendre Phil...qui me manquait déjà affreusement.
Puis voici que nous atterrissions enfin à Sydney, après de nombreuses discussions, un peu de lecture, du repos et même de franche partie de rigolade. Je pensais qu'il serait heureux de reposer le pied sur sa terre natale cela me fit plaisir. Enfin la terre ferme et cela faisait un bien fou. Récupérant nos bagages, nous primes l'air et allions à la recherche d'un taxi pour rejoindre notre Hôtel. « Une fois à l’hôtel et installés...on en profitera pour se rafraîchir et ...Disons qu'on se retrouve pour manger ensemble? Ça vous convient Andrew ? »tout en ayant ce sourire aux lèvres comme toujours.« A moins que vous ne préfériez aller de ce pas vois votre famille ? »Tandis que nous montions en voiture tous les deux.



CODE TOXIC GLAM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW] Mar 30 Déc - 17:03

C'est de bon matin qu'andrew entendit son réveil retentir de plus belle afin de la réveiller en sursaut, et oui le jour j était arrivé, le voyage prévu par sa patronne avec sa participation était déjà là. Comme quoi le temps passait relativement vite d'une manière générale, le jeune homme se leva à la hâte et commença à se préparer afin de ne pas être en retard, cela donnerait assurement une mauvaise image de lui et ce n'est pas ce qu'il voulait. Sa valise était déjà prête et une fois que lui même le fut, il se dirigea d'un pas assuré vers l'aéroport, une légère pression ou pincement au coeur en pensant au fait de revoir sa mère, le peu de famille qu'il lui restait et avec qui il avait gardé un étroit contact depuis ce jour sombre... Une fois à l'aéroport où il devait retrouver Emy, le iota préféra rapidement enregistrer ses bagages et l'attendre à la porte d'embarquement, d'ailleurs en voyant le temps filé, il commença à prendre peur du retard de la jeune femme, il était sur de ne pas s'être tromper de jour. Et c'est après plusieurs minutes de stress qu'elle arriva enfin devant lui, il se leva et la salua avec un très beau sourire." Bonjour, ne vous inquiétez j'ai juste eu une petite frayeur mais cela arrive à tout le monde, le tout c'est de ne pas rater ce vol important."Il continua à l'écouter tout en embarquant puis en s'installant confortablement à leur place qui les attendaient. Elle avait prévu une sorte de briefing pour le jeune homme qui se contenta d'écouter prendre des notes et bien prendre en compte leur projet ainsi que ce qu'elle attendait de lui mais andrew même s'il était motivé et qu'il serait un soutien de choix pour la jeune femme restait très préoccupé par ce qu'elle avait dit plus tôt... Quartier libre pour profiter de ses proches, est ce qu'il en avait vraiment envie, un peu oui mais pas tant que ça... Il arrivait les mains vide en plus... Bref il essaya de penser à autre chose et de se concentrer pour préparer son travail pendant ce long vol où il profita de connaitre davantage sa patronne et de se reposer par la même occasion. S'en suivit l'aterissage, enfin il était déjà là sur sa terre natale qui l'avait vu grandir. Une fois descendu et les bagages récupéré, andrew et emy appelèrent un taxi ensemble quand elle lui proposa une idée pour la suite de la journée." je dis oui pour un bon repas, un restaurant sa vous dit, c'est pour moi."Bon il avait effectivement faim mais à vrai dire il préférait contacter sa mère avant de se pointer comme cela vu qu'il n'avait prévenu personne. Bref le taxi arriva enfin à destination devant l'hôtel qu'ils avaient réservé. le jeune iota s'avança au guichet et se présenta pour récupérer les clés de leur chambre. D'ailleurs il n'était pas question de clés mais du'une clé, le gérant avait eu un soucis d'informatique perdant tout les réservations prévus sur de long mois, les deux jeunes gens se retrouvaient avec une seule chambre. Il se retourna vers Emy et lui demanda ce qu'elle voulait faire car c'était une situation légèrement embêtante." Apparemment ils ont eu un soucis et on se retrouve avec une seule chambre, vous souhaitez faire comment, je peux aller vérifier dans d'autres hôtels environnant si vous le souhaitez ? "bon ce n'était qu'un petit problème facile à régler s'il trouvait un autre endroit à disposition mais andrew n'irait certainement pas dormir chez lui en tout cas, puis il voulait vraiment s'impliquer dans son travail, sa famille pouvait largement attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW] Ven 16 Jan - 16:48

 En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé.


Noël était passé, et le nouvel An allait arriver sous peu mais pour l'instant il nous fallait nous pencher sur les affaires. Et Andrew m'était un atout précieux. Consciencieux, honnête, assidu et mo-ti-vé ! Tout ce dont j'avis besoin à mes côtés comme futur bras droit peut-être. Les points concernant une future acquisition de contrat fut évoqué durant notre long vol de plusieurs vols quand enfin nous regagnions notre hôtel. Tout se déroulerait parfaitement bien ayant eu au téléphone la confirmation de notre entretien avec le chef des aborigènes afin de concilier d'une entente entre nous. Je ne souhaitais qu'une seule chose, me doucher et prendre un bon diner. Ensuite j'appellerai mes proches pour les rassurer de mon arrivée en Australie.« Et bien je ne peux qu'accepter ! »dis-je ravie et enthousiaste d'avoir enfin mis les pieds sur cette terre qui depuis longtemps m'avait attiré. Il faisait beau et surtout chaud que j’avais bien fait d'emporter avec moi des tenues légères en tissu mais distinguées. Et puis ici, ce n’était pas un voyage de plaisance mais de travail. Ma valise n'en était pas plus légère pour autant ; Ah les femmes et leurs attirails ! Tout sourire je laissais donc Andrew gérer l'attribution des clefs de nos chambres mais apparemment une erreur s'était produite. M'approchant du guichet je me sentis prise au dépourvu. Et mince !
Je tentais intérieurement de chercher une solution mais je pensais boucler ce voyage en moins de temps que prévu pour pouvoir récupérer ensuite un repos mériter et potasser les cours divers avant le reprise des cours de cette nouvelle année à venir.
J'eus un rictus à sa proposition d'aller tenter de trouver un autre lieu et une autre chambre.« Ce n'est même pas la peine d'y penser, nous sommes ne pleine période de fêtes de fin d'années, j'ai dû réserver des mois à l'avance pour trouver cet hôtel, et on ne peut pas se permettre de perdre du temps. Alors...et bien on va faire avec. »prenant la carte des mains d’Andrew je me hâtais vers l’ascenseur et la lui montrant le taquinant.« Premier arrivé, premier servi »Appuyant t sur le bouton de ascenseur afin de regagner notre étage et notre chambre. Et histoire de décompresser avant le fameux rendez-vous qui demanderait toute notre attention.
Mais j'attendis tout de même qu'il pénètre entre ses parois grises avant que les portes ne se referment sur nous.« Une envie particulière pour ce soir ? Poulet ? Poisson ? Pour ma part, j'veux quelque chose d’énorme et de consistant , j'ai une faim de loup ! Je ne mange jamais en avion, la hauteur a le don de me couper l'appétit. »La sonnerie de la cabine résonna avant de d'en sortir et de trouver la chambre nous correspondant. Ou plutôt une « petite » suite , avec une chambre, un coin salon et Tv et les sanitaires. Passant la carte magnétique dans la fente de la porte numéro 606 nous voici donc à déposer nos affaires enfin. Sympa, simple, au goût neutre dans des couleurs ivoire nacrée. Je me posais un instant dans le sofa avant de soupirer et de soulager mes pieds endoloris qui avaient passés ces derniers jours dans mes escarpins vernis noirs. Je ne sus si nous mangerions ici dans la chambre ou bien à l'extérieur, Andrew était celui qui invitait donc il choisirait en conséquences de ses envies, non ?













CODE TOXIC GLAM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW] Dim 25 Jan - 13:39

Le voyage commençait avec une première petite galère lié à leur chambre qu'ils avaient loués à l'avance, le jeune homme proposa une idée à sa patronne et attendit sa réponse pour voir comment ils se débrouilleraient pour la suite à venir. Sa réponse fut en accord avec ce que andrew pensait, c'est vrai qu'en cette période, il connaissait assez bien les lieux pour savoir qu'ils n'avaient aucune chance de trouver autre chose pour se loger à moins d'être allé chez le jeune homme qui lui n'en avait pas envie du tout pour l'instant. La jeune femme prit les seul clés dont ils disposaient et se hâta vers l'ascenseur, le iota comprit vite qu'ils seraient donc amenés à partager cette petite chambre et même qu'il dormirait surement par terre vu que la jeune femme se hâtait déjà à prendre possession des lieux. Andrew la rejoignit donc rapidement dans l'ascenseur pour ne pas se retrouver à la ramasse, il en profita pour écouter ce qu'elle avait à lui dire et après une réflexion succinte lui répondit." Eh bien on pourrait se faire livrer un bon petit plat directement ici comme cela on pourra en profiter pour se poser et discuter en même temps, et pourquoi pas autour d'un verre pour trinquer à notre début d'aventure ?"Et bien oui le trajet en avion n'était pas des plus reposants et andrew savait qu'une soirée posé sur place était ce qu'ils pouvaient choisir de mieux, puis ils avaient largement le temps de clôturer leur voyages par une sortie restaurant mais là, il était préférable de primer sur ça. Le iota prit donc l'initiative d'appeler un bistrot du coin qu'il connaissait bien afin de commander des spécialités locales qui feraient surement plaisir à Emy, il en profita pour commander un peu d'alcool histoire de pouvoir trinquer et le tour était joué, il ne leur restait plus qu'à s'installer en attendant les mets délicieux qui leur feraient le plus grand bien." c'est bon j'ai commandé, on a plus qu'à profiter pour s'installer, je vais prendre le coin salon avec le canapé, je vous laisse la chambre vous serez plus confortablement installé."Le jeune homme commença donc à ranger ses affaires tranquillement par ci par là tout en réflechissant à la manière dont il prendrait contact avec sa famille, c'était quelques choses qui l'embarassait un peu, car se pointer comme cela sans donner vraiment signe de vie c'était un peu gonfler, ce n'est pas qu'il s'en voulait mais à andrew n'avait jamais accepté ce qui était arrivé à son père et ce n'est pas en revenant ici que sa allait s'arranger mais il essayait d'apprécier le moment qu'il passerait avec sa patronne qui lui avait permis de profiter d'un voyage avec un projet réellement intéressant au bout. Il fallait qu'il se concentre sur le boulot et normalement tout se passerait pour le mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW] Jeu 29 Jan - 16:49

En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé.



Autant faire de se voyage quelque chose d'agréable. Un lieu loin de tout, une opportunité pour faire accroître ma société et Andrew avec qui le courant semblait plutôt bien passer. Il était gentil, souriant, parfois un peu trop timide ou bien se voulant trop conventionnel. J’étais une personne simple sinon j'aurai pris mes grands airs à savoir qu'il se trouve un autre endroit ou passer la nuit tandis que moi j'aurai profiter de cette réservation seule. « Ah oui excellente idée ! »dis-je tout en étant ravie d'avoir enfin la liberté de bouger et d’avoir les fesses beaucoup endolories après ces heures de vol !
Je le regardais après avoir fait le tour de cette suite assez rustique mais bien pratique et offrant une vie des plus agréable. Revenant vers lui, j'allais aller prendre une bonne douche et installer mes affaires sur le lit. « Parfait ! Et merci et ah oui une dernière chose » avant de refermer la porte de ma chambre attenante au salon et le regardant avec un air las mais décontracté. « On évite les marques de Madame, les Vous et tout ce tralala, ça...ça me met mal à l'aise surtout si on doit partager cette chambre et passer ces quelques jours à vivre ensemble. »Sur ce, je pris le chemin de la salle d'eau avec des vêtements de rechange , une simple robe aux motifs à grosses fleurs aux tons pastels sur un vert pastel. Ce moment de détente était un pur instant de bonheur. De plus, il faisait chaud en cette période ici en Australie. Ce fut autre chose que le froid de San Francisco. Ressortant donc après un bon quart d'heure, ok, une bonne demi-heure, je revins dans le salon ou je ne vis personne mais ce courant d'air frais me fit de suite tourner la tête vers le balcon ou se trouvait Andrew. Je le trouvais d’ailleurs bien pensif...je savais qu'il avait été enfant sur cette terre, peut-être que son passé n’était pas si rose que cela ? Mais je ne voulais pas me mêler à sa vie privée ; j'étais son PDG, je pouvais également être une sorte d'amie mais pas une confidente. Je n’étais d’ailleurs pas prête à engendrer un tel rôle. J'aurai pu demander si tout allait bien mais je préférais faire autrement.« Je vois qu'on s'est fait livrer. Et sur quoi s'est porté ton choix Andrew ? »j'avais hâte de savoir ce que nous allions manger de plus j’avais une faim d'ogre. L'avion et leurs plats même en première classe c'est excellent mais les plats propres aux pays sont les plus exquis !
Tout en prenant place sur l'une des chaises autour de la table ronde ou virevoltait une nappe en coton blanc, avec verres, couverts et bouteille de vin sur le dessus. Mes cheveux mouillés encore, frisottaient naturellement , libres, et flottant dans les airs tandis que j'attendais que Andrew se joigne à moi, pour entamer un bon petit apéritif.




CODE TOXIC GLAM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW] Ven 30 Jan - 17:25

Andrew fut content de voir que son idée plaisait à la jeune femme et commença à réflechir à ce qu'il pourrait commander dans les coins, connaissant bien évidemment des adresses à ne pas louper surtout pour les novices de cette terre qui a comme les autres ses secrets à offrir. Ensuite elle le reprit sur le vouvoiement et les marques de respect qu'il conservait à l'égard de la jeune femme qui était tout de même sa patronne mais puisqu'elle le proposa elle même, andrew comprit donc qu'il devrait changer les habitudes qu'il commençait à prendre avec elle à ce niveau là et puis vu qu'elle avait à peu près son âge c'était d'ailleurs plus simple comme ça dans le fond. " Eh bien parfait, j'accepte avec joie, dans ce cas le tutoiement sera de mise, merci bien cela rend les choses plus pratique tout de même., je m'occupe de la commande de suite."Voyant que la jeune femme se dirigeait vers la douche, le iota en profita donc pour s'occuper du repas, il prit donc commande dans une bistrot typique du point qui préparait tout type de spécialités que l'on pouvait trouver dans les coins. Ne connaissant pas les goûts particulier de la damoiselle, il prit différentes choses par peur de se tromper : des salades particulièrement exotique, de la viande que l'on trouve qu'en australie, une variante de légumes et accompagnement pour aller avec, quelques miniardises pour le dessert et avec ceci plusieurs échantillon de vins comme le shiraz, le cabernet, le pinot noir qui sont des vins du pays. de quoi faire une repas bien fourni et surtout délicieux pour les papilles avec un apéritif digne de ce nom. Le jeune homme une fois livré, prépara la table et prit un bol d'air frais afin de se renfermer dans ses pensées dans ce moment de silence fixant son téléphone en se demandant s'il devait dès maintenant prévenir ses proches. Il revint rapidement à lui quand Emy lui demanda ce qu'il avait choisit pour ce repas, il s'approcha donc de la table pour ouvrir une première bouteille de vin afin d'entamer l'apéro tout en répondant avec un très jolie sourire à la jeune femme."Alors tu as du choix, je ne connait pas encore tes goûts mais là disons que tu as le choix entre quelques viandes : kangourou, crocodile..., des salades exotiques avec des légumes et fruits du coin, divers accompagnement et en dessert des miniardises tout type, chocolat, gâteau aux amandes ect. Et du la spécialité des vins d'ici shiraz, pinot ect alors profite en et bon appétit."Andrew servit donc du vin à emy avant de prendre place prêt d'elle afin de trinquer au voyage, son humeur festif ce réveillé et ils allaient surement passé un très bon moment pendant ce repas fourni." Eh bien santé, profitons de ce voyage et merci beaucoup à toi."Le jeune homme avala une bonne gorgée de ce vin qui lui rappelait tant de souvenir à la dégustation, il espérait en tout cas mieux tenir l'alcool que d'habitude sinon il finirait vite cuit à la fin du repas. Débuté donc un repas enjoué de discussion et de rire, en tout cas andrew était très content d'avoir rencontré cette jeune femme qu'il espérait connaitre davantage au cours de ce voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW] Mer 4 Fév - 17:47

En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé....







Je profitais du soleil australien ce qui était un luxe ne cette saison puisque nous étions en hiver mais ici la chaleur était intenable, le paysage magnifique et tout semblait si calme c’était si reposant ! Sans oublier que devenir proche de cette manière avec Andrew faciliterait nos rapports. Une barrière en moins, tandis que nos relations professionnelles avançaient à grands pas. J'avais hâte de goutter à tous ces petits mets, et puis je mourrais littéralement de faim, après qu'il m'ait énoncer les plats de la soirée. J'en avais l'eau à la bouche ! Excepté peut-être pour la viande.« Vous mangez vraiment de ça ici ? Enfin le kangourou je connaissais sans y avoir jamais goutté mais je me pencherais plus sur les fruits et légumes si cela ne te dérange pas. Ou un bon steak de bœuf ! »
J'avoue que question culinaire, je préférais tout ce qui était de base et courant même si j'aimais découvrir d’autres facettes du pays auquel je posais le pied. A quelques exception et là ce fut le cas.« Quant au vin, je suis partante, j'ai toujours eu un faible pour ces alcool, je trouve cela raffiné, bon et on peut en sortir une bouteille en toute occasion et ce avec tous les plats qu'on le souhaite ! Ma boisson fétiche sans pour autant me faire dire que je suis une alcoolique ! »tout en riant de mes bêtises avec cet humour que peu me connaissait au final. Mais je me sentais réellement bien, apaisé, relaxée bien qu’un peu fatiguée par le voyage tout de même.« Santé! Mais de rien ! »Succulent cette boisson. Un peu de répit me fit le grand bien. Puis j'observais Andrew. Hésitante à savoir s'il voulait un temps libre pour aller rendre visite à sa famille. Le tout sans être indiscrète.« Quand souhaites-tu avoir quartier libre, sinon on pourra faire en fonction de tes disponibilités, tu sais les aborigènes ne quittent jamais leur village. »Je piochais ici et là gouttant à peu près à tout et c'était divin ! Ce petit air frais vint même à compléter cette douceur de la soirée. Je me posais mille e tune question sur Drew mais je voulus nullement l'offusquer. Alors pour détendre cette petite et pesante minute de silence je repris.« On s partagera le lit, oui un jour sur deux, je prendrais le canapé, je ne suis pas difficile. Et puis vaut mieux être en forme si on doit marcher pendant des heures, à travers le désert australien.Nous mangions, discutions de l'affaire en cours, puis je décidais d'aller visiter un peu les allant-tours.« Une ballade ça te tente? Histoire de digérer tout ce qu'on a englouti ? Et ce gâteau au chocolat était tout bonnement une pure merveille ! »j'allais me laver les dents et pris mon sac à main et mes lunettes de soleil, des tongs customisées en guise de chaussures et me voilà fin prête.« Si on allait se prendre un café ou une petite glace, c'est moi qui invite ! Et on pourra aller voir la mer ? « J'adorais regarder l'océan pendant des heures, c'était ce qui m'apaisait en bien des circonstances.






CODE TOXIC GLAM
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW] Ven 6 Fév - 17:46

Leur petite repas commençait enfin, un bon moment de convivialité pour continuer à en apprendre davatange l'un sur l'autre, c'était le début d'une belle collaboration et surement d'une amitié aussi et cela ne pouvait que mettre un sourire sur le visage du iota qui appréciait de goûter à nouveau aux mets de son pays natal. S'en suivit une question de la part de la jeune femme à laquelle le jeune homme répondit aussitôt. " Oui c'est une spécialité du pays après je vais pas te mentir niveau viande ce n'est pas le meilleur mais bien cuisine on peut en sortir des plats très appétissants. Aucun soucis sert toi et fais toi plaisir surtout il y en a pour tout les goûts. Et oui le vin rien de meilleur pour tout type de repas, avant je ne buvais pas d'alcool et je n'en bois pas toujours des masses non plus mais le vin c'est agréable lors de bon repas."Andrew offrit un beau sourire à la jeune femme avant de trinquer à ce moment exquis, puis le jeune homme commença par boire quelques gorgées de cette boisson qui lui rappelait de tendre souvenirs avant de prendre par ci par là différents mets qui le mettait plus qu'en appétit. Le repas se poursuivit jusqu'à ce qu'Emy revint sur le sujet que le jeune homme tentait de mettre un peu de côté, il releva la tête vers elle, prit un instant pour réfléchir et lui répondit."Euh... Peu importe, comme cela t'arrange, après si je n'ai pas beaucoup de temps à moi ce n'est pas grave, il ne faut pas t'inquiéter, on est là avant tout pour le travail."Cette petite phrase permis d'esquiver un peu la question mais c'était la meilleure qui lui était venu à l'esprit, il fit comme si de rien était et continua à manger légèrement pensif." Non aucun soucis, j'insiste prend le lit, je n'ai aucun problème pour le canapé, ne t'inquiète pas et si vraiment sa finissait par un mal de dos je n'hésiterais pas à le dire. Et puis je connais les moindres recoins et encore plus les raccourcis donc aucun soucis nous ne mourrons pas de fatigue ni de soif"Andrew lâcha un léger rire avant d'entamer tranquillement les miniardises qui n'était certes pas bon pour son alimentation de sportif mais tellement bon en bouche qu'il ne pouvait passer sur ces mets qu'il connaissait si bien. la proposition qui vint ensuite lui fit extremement plaisir, une promenade pour digérer il n'y avait rien de meilleur, il en fut ravi rien que d'y penser et acquiesa rapidement." Le meilleur gâteau au chocolat de la côté. Avec plaisir une balade rien de mieux pour continuer en beauté cette journée. Je me prépare et on peut y aller."Andrew imita Emy et chercha des affaires à enfiler pour être plus à l'aise, la chaleur était de mise, il enfila donc un short et un marcel pour être décontracté ainsi qu'une paire de tong. L'amitié qui s'installait faisait qu'il se sentait de plus en plus à l'aise avec la personne qui était finalement sa patronne mais le jeune homme semblait l'oubliait avec les heures. Il prit aussi un sac à dos avec diverses affaires notamment des serviettes pour s'installer sur la place ainsi que ses papiers" Je suis prêt on peut y aller"Andrew sortit suivit de la jeune femme, prit le soin de fermer et partit en direction de la plage où ils pourraient trouver tout type de commerce qui pourrait leur convenir pour se poser et boire un coup tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW] Sam 21 Mar - 0:03

:out:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW]

Revenir en haut Aller en bas

En pleine Océanie, loin de tout mais pourtant si proche de mon passé. [ANDREW]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» bientôt 4 ans et toujours aux petits pots !!!!!
» Les mots pas beaux du tout... mais si drôles...
» (F) SHANTEL VANSANTEN ?Tu perd tout, mais moi, sans toi je suis perdu?
» quelques jours, loin de tout (roma) (hot)
» Avis couches lavables (ebay)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: flood and trash :: corbeille rp-