AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... . Ven 24 Oct - 23:30

Deeklan & Amanda
Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ...


Amanda ne préféra pas répondre au jeune homme. Loin de là l'idée de le vanner, ou plutôt d'user d'ironie profonde à laquelle elle avait régulièrement recours. En vérité la barmaid exprimait dans de telles paroles les véritables pensées dont était occupé une certaine réflexion au moment précis des surnoms. Il fallait en déduire qu'elle avait eu tort de dire la réalité. Pourtant il s'agissait bien là qu'elle s'était fait une mauvaise idée sur la capacité du blond à trouver des surnoms originaux. Silencieuse face à cette remarque l'ancienne agent ne peut s'empêcher de pincer les lèvres.

« Hé, est-ce que tu as les mains propres déjà ! »

Un coup sec siffle dans l'air comme pour réprimander des doigts chapardeurs. La main de la barmaid manque la cible de peu mais il s'agit davantage d'une taquinerie plus qu'une provocation ouverte.

« Je ne songerais pas à te l'imposer. C'est quand même moi qui t'ai secoué du lit à trois heures du matin qui de plus est en m'introduisant chez toi comme une voleuse. Puis, je ne voudrais pas que tu m'abîmes mon nouveau jouet ! » s'exclame-t-elle tout en lui donnant un léger coup de coude.

Un franc sourire s'ébauche sur le visage d'Amanda, dénonciateur du culot capable de ce petit bout de femme. Elle n'était pas des plus réservée mais après tout il ne s'agissait pas d'une première infiltration dans le domicile de quelqu'un. Le quart d'heure minimum de pause réclamé par Deeklan était légitime, trois heures du matin tiré du lit cela arrangeait tout autant la barmaid debout depuis la veille même. En effet elle n'avait pas dormi depuis la veille. Le café devait être la seule explication tangible à la forme plus ou moins correct dont elle faisait preuve. Depuis quelques minutes déjà Amanda avait rejoint le jeune homme assit sur le capot du pick-up, dans l'un des angles. Néanmoins elle préféra se tenir face à lui ayant au préalable posé une sorte de plaid plié sur la carrosserie.

« Ça te dis de jouer à quelque chose, demande-t-elle simplement, je sais qu'on n'est plus des étudiants en pleine recherche d'eux-même mais ça ne nous empêche pas de s'amuser à poser quelques questions. Qui sait quelles horreurs d'adolescent se cachent sous l'homme que tu es aujourd'hui, osa Amanda en le taquinant légèrement mais néanmoins curieuse sur la jeunesse du jeune homme et toutes les choses anormales qu'elle avait remarqué au fil du temps, et le meilleur c'est qu'à chaque réponse honnête tu acquiers le droit de me demander tout autant ! Et puis tu dois sans nul doute avoir de croustillantes histoires d'étudiants à me conter. »

Le haut de deux morceaux de frites apéritifs dépassent du poing de la jeune femme, tendu vers Deeklan. L'une plus courte que l'autre attend d'être tirée pour déterminer celui d'entre eux qui débutera le petit jeu. Que le meilleur gagne, tout le hasard est là. Cependant cette proposition n'était pas anodine, loin de là ou alors il fallait ne pas soupçonner la nature fouineuse de la barmaid. De cette manière elle comptait bien tirer quelques vers du nez de Deeklan, le comportement vis à vis du boulot qu'il occupait apparaissait parfois étrange. Il dissimulait quelque chose comme elle, elle en était certaine. Certes Amanda n'avait pas à exiger des explications ni informations, elle qui n'était même pas capable de faire suffisamment confiance au jeune homme pour évoquer quelques brides de l'existence menée dans le passé. Pourtant la curiosité était un principe depuis toujours. Peut-être était-ce une approche plus ou moins adulte mais la jeune femme ne pouvait pas simplement lui poser directement la question sur ce qu'elle souhaitait savoir sans donner autant en retour. Hors il n'était pas question de lâcher un seul morceau pour l'instant.

« Que le hasard soit en ta faveur. » lance-t-elle avant de laisser le dépanneur tirer la frite déterminant le sort de gagnant ou bien de perdant qui pouvait l'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... . Mer 29 Oct - 10:13




Amanda & Deeklan


Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... .


« Je ne songerais pas à te l'imposer. C'est quand même moi qui t'ai secoué du lit à trois heures du matin qui de plus est en m'introduisant chez toi comme une voleuse. Puis, je ne voudrais pas que tu m'abîmes mon nouveau jouet ! »

- Une vilaine voleuse. Je réfléchis d’ailleurs encore à quelle sentence tu vas devoir te plier. Quant à ton nouveau jouet, je peux t'assurer qu'il y a des jouets plus riches encore de sensations, plaisantais-je en faisant style de jouer au gros lourd.

Mon sourire s'élargit en voyant le tien et j'ajoute alors.

- Ne t'étonne pas si tu me retrouves un jour dans ton pieu au petit matin sans que tu ne te sois rendue compte de rien ... arguais-je dans la même lignée pour souligner que j'ai le même genre de talents que toi à ce niveau.

Si tu as pu voir que j'avais certains talents cachés, tu ne sais pas encore quelle est la nature de certaines de mes activités. Quant à toi, il y a encore nombre de secrets qui planent sur le fait que tu ai si aisément en effet réussi à t'introduire chez moi, mais c'est là un sujet sur lequel je ne te pose encore aucune question. Quoi qu'au vu du petit jeu que tu proposes un instant plus tard, je crois que nous risquons bien vite d'y venir.

« Ça te dis de jouer à quelque chose, argues-tu simplement. Je sais qu'on n'est plus des étudiants en pleine recherche d'eux-même mais ça ne nous empêche pas de s'amuser à poser quelques questions. Qui sait quelles horreurs d'adolescent se cachent sous l'homme que tu es aujourd'hui ? Puis tu précises. Et le meilleur c'est qu'à chaque réponse honnête tu acquiers le droit de me demander tout autant ! Et puis tu dois sans nul doute avoir de croustillantes histoires d'étudiants à me conter. »

- Jouons, le deal me semble tout-à-fait honnête. Mais attention, les réponses doivent êtres franches et directes, pas d'entourloupes ou de réponses évasives.

J'aurais peut-être mieux fait de me taire sur ce coup-là car je ne suis pas certain d'être prêt à tout te révéler suivant ce que tu me demanderas. A vrai dire, je disais surtout ça par rapport aux réponses que j'attendrais de ta part mais ceci ne peut fonctionner dans les deux sens, et revenir sur ce que j'ai voulu établir ne ferait que démontrer que j’ai quelques trucs à cacher et que ça manquerait ainsi d'honnêteté. Même si certes, il n’est pas question de me jouer de toi en te cachant certains points mais bien de me protéger en quelque sorte. Je n'ai jamais trop accordé ma confiance aux autres après avoir vécu quelques trahisons étant plus jeune.
En effet, on croit parfois avoir le meilleur ami du monde et puis il suffit d'une prise de tête pour que l'autre rompe la promesse qu'il a tenu de garder les secrets ou confidences échangées pour lui et ne les dévoile ainsi autour de lui. Il suffit de si peu pour ça. Alors si certes j'accorde encore une part de confiance envers les personnes qui s'en révèlent visiblement dignes comme c'est le cas pour toi, ça ne restera toujours qu'une part. Il faut se protéger soi-même avant tout, sans compter que certains secrets t'impliqueraient indubitablement. Et je ne veux pour rien au monde un jour devoir t'impliquer dans ce genre d'emmerdes. Soit, tu vas me dire que toi tu l'as fais sans te poser de questions le fameux soir où tu as débarqué dans ma voiture pour en prendre le volant et fuir ces types armés qui en avaient après toi mais on ne se connaissait pas et les circonstances ne laissaient que peu de marge de manœuvre.

Bref, tout ça pour dire que je me demande si je peux te poser des questions aussi franches sur certains secrets qui planent autour de toi si moi-même je ne désire pas t'impliquer sur cette voie. Tu me l'avais bien signifié ce soir là. Moins j'en saurais, moins je courrais de risques.
Il est toutefois trop tard pour remanier les règles du jeu et nous tirons ainsi à la courte paille.

« Que le hasard soit en ta faveur. »

- Que tes propos me portent chance.

Et visiblement c'est le cas puisque c'est à moi de te poser la première question. J'ouvre alors les hostilités en débutant gentiment bien que j'ai envie de tout savoir à la fois comme par exemple pourquoi tu t'es trouvée si troublée tout-à-l'heure pour ce baiser, pourquoi tu es si secrète, pourquoi cette carapace, d'où te viennent ces talents, quel boulot exerçais-tu avant et quel genre d'enfance tu as eu, le genre de mecs que tu as fréquenté, entre autres innombrables.

- Qu'est-ce qui t'as amené à être visiblement si forte de tempérament et pourtant à la fois tellement murée derrière cette carapace ?

En fait, je n'ai visiblement pas commencé si doucement que ça. C'est comme si ma curiosité avait dicté les mots pour moi.


(c) AMIANTE




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... . Jeu 30 Oct - 17:29

Deeklan & Amanda
Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ...



Le sort n'était apparemment pas en la faveur de l'ancien agent. En effet, la paille la plus courte se trouvait au creux de sa main. D'un mouvement elle ferma le poing, serrant de manière assez forte l'objet du hasard. Perdre n'était pas dans la plupart des habitudes de la barmaid, cependant cette dernière avait parfaitement envisagé la possibilité de ne pouvoir débuter le petit jeu proposé par sa propre personne. Elle n'était donc pas sans penser que le dépanneur puisse s'adonner à l'interroger sur des choses plus ou moins dérangeantes. Mais pour parer à ces possibles questions, Amanda imaginait déjà l'attitude à adopter : l'ironie. Ce qui en d'autres termes était le refuge lui permettant de maintenir une attitude dénué de tout sentiments. Aussi lorsque l'interrogation tant attendue parvint à l'ouïe de la jeune femme, un sourire étendu en un rictus s'esquissa sur son visage.

« Deeklan, sait-tu à quel point tu es détestable ? Quel manque de tact... » feignit d’indignation la jeune femme tout en conservant un air des plus imperturbables.

Difficile d’imaginer l’état psychologique véritable de la barmaid. Presque toutes les questions possibles et inimaginables que le jeune homme aurait eu la possibilité de lui poser avaient traversé son esprit. Celle-ci en l'occurrence était passée à travers les mailles du filet d'auto-défense d'Amanda. Elle ne se délesta pas davantage de sa répartie et de son calme visible à cause d'une broutille pareille. Bien au contraire la barmaid répondit le plus naturellement possible comme si ce n'était qu'un détail insignifiant.

« L’armée ? Peut-être bien… J’ai fait partie des petites têtes brûlées, de ceux qui n’ont pas peur d’être de la chair à canon. »

Le ton était évasif. Une telle réponse n’engageait en rien, il s’agissait de la vérité et pas tout à fait à la fois. L’armée avait contribué à l’ébauche du tempérament sanguin et bilieux, voire parfois nerveux de la jeune femme. Dès l’entrée dans les services militaires Amanda avait subi le fameux test psychologique MBTI, le résultat obtenu n’était pas innocent quant à la suite de la carrière suivie. En effet, déterminée comme une ISTJ, le profil parfait pour servir au gouvernement. Un type de personnalité travaillant pendant de longues périodes, dévouant l’énergie à des tâches importantes pour lui, dans un but donné. Néanmoins, qui n'aime pas utiliser cette énergie pour des choses qui n'ont pas de sens à ses yeux, ou pour lesquelles il ne voit pas d'application pratique. Un profil qui préfère travailler seul, mais peut fort bien travailler en équipe lorsque la situation le demande. La théorie n’existe pas pour ce type de personne à moins que l'application pratique qui en découle soit claire. En général, l’ISTJ donnait l’image d’un pilier de roc froid et insensible. Exactement ce qu'elle était, du moins avait été. Une parfaite ISTJ sans complications, fraîche et dynamique. A présent il s'agissait d'une toute autre histoire, Amanda faisait toujours partie de ce type de personnes. Seul détail, elle n'était plus la jeune femme autrefois soumise à la manipulation de groupe. Car cela n'avait été autre que de la manipulation de conforter les jeunes recrues à servir le gouvernement. Il fallait être le meilleur, tout était question de fierté. Désormais ce système dégoutait profondément mais après tout, peut-être jugeait-elle beaucoup trop par sa propre expérience.

« C’est ma manière de vivre, le jour où je renonce à ce tempérament on peut m’enterrer. J’ai toujours été ainsi, enfin presque. »

Depuis quelques temps Amanda perdait le contrôle sur les faits et les détails. Impulsive, l’affaire d’agression dans laquelle elle se retrouvait mêlée était preuve faite de cette perte de contrôle. Comme si elle sombrait peu à peu dans le catastrophisme, cela faisait plusieurs années, mais davantage en conséquences. La gorge nouée elle faisait bonne figure face à Deeklan qui la torturait sans en avoir le moindre soupçon. Presque automatiquement elle fouille dans la besace qui lui sert de sac à main en voyage, attrapant un paquet de camel. Elle ne fumait quasiment jamais. Après tout, qui se souciait de ce détail en cette belle journée ? La barmaid se fichait pas mal de cramer une cigarette sans qu’il y est un intérêt quelconque. Ce n’était pas un besoin mais une façon de laisser la perte de contrôle apparaître sur quelque chose d’indétectable. Des milliers de personnes fumaient sans qu’on suspecte le moindre problème émotionnel ou bien  encore psychologique.

« C’est ton tour Deeklan, ajouta simplement la barmaid. Quelles sont tes mystérieuses occupations ? Tout le monde n'a pas le sang-froid dont tu as fait preuve lors de notre premier soir. »

Nul besoin d’y aller par quatre chemins, Amanda n’était pas une tendre encore moins une imbécile. Néanmoins cela était quelques fois différent avec le jeune homme. Ce dernier ne venait pas de lui faire un cadeau, c’était donnant-donnant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... . Sam 1 Nov - 18:26




Amanda & Deeklan


Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... .


« Deeklan, sais-tu à quel point tu es détestable ? Quel manque de tact... »

- Délicieusement détestable comme tu aimes à ce que je le sois. Nous autres italiens sommes francs et directs, on ne souffre d'aucun détours quand on veut dire quelque chose.

Non en fait, le cliché le plus répandu étant que les italiens ont le sang chaud et de la tchatche, trop même ! Ils vous embrouillent avec brillaux. Ils vous charme à outrance pour le seul plaisir du jeu de séduction. Des mecs francs comme moi en fin de compte, je ne suis pas sûr qu'il y en ai tant que ça. Enfin franc, ça dépend sur quoi ... mais bref.
Tu réponds à ma question sans trop en dire, je n’en attendais pas moins de toi.

« L’armée ? Peut-être bien… J’ai fait partie des petites têtes brûlées, de ceux qui n’ont pas peur d’être de la chair à canon. »

- Ma Am Am Warrior. On en trouve pas beaucoup des comme toi, tu sais ... dis-je rêveur.

« C’est ma manière de vivre, le jour où je renonce à ce tempérament on peut m’enterrer. J’ai toujours été ainsi, enfin presque. »

- Presque. soulignais-je en effet.

Un presque qui semble d'ailleurs la plonger un instant dans ses pensées comme si elle doutait de ce qu'elle avançait. Ce qui m'amène à repenser à cette légère faille qu'elle a laissé entrevoir lorsque ses lèvres se sont doucement posées sur mes lèvres un temps plus tôt lorsque nous étions dans cette supérette. J’ai pensé un instant qu'il pouvait s'agir d'une comédie subtile pour m'embrouiller mais il est clair que ça n'a rien à voir.
Pendant que tu choppes ton paquet de cigarettes dans ton sac, je t'en tapes une. Allongé sur le capot, je profite un instant des rayons du soleil, plaçant un bras replié sous ma tête histoire de me redresser un minimum pour te voir.

« C’est ton tour Deeklan. Quelles sont tes mystérieuses occupations ? Tout le monde n'a pas le sang-froid dont tu as fait preuve lors de notre premier soir. »

- Non en effet, tout le monde n'a pas le sang froid dont je fais preuve.

Bah quoi j’ai répondu à la question songeais-je en te traduisant cette pensée par l'expression de mon visage.

- Bon aller, très sérieusement, plus jeune je trainais avec une bande de petits voyous avec lesquels j'ai appris deux ou trois conneries.

Et ouais Am Am, t'as rien précisé dans ta question donc j'y ai répondu en expliquant par rapport aux sources. C'est la stricte vérité, ça a débuté comme ça.
Tirant sur ma clope, je me redresse un instant alors que j'entends une musique que j'apprécie et vais monter le son dans l'habitacle en bondissant du capot puis je reviens vers toi en ondulant gentiment sur la mélodie tandis que je réfléchis à ce que je pourrais bien te demander ensuite, tentant de trouver la question que je désire le plus te poser ainsi que la façon de la tourner. En réfléchissant, je te tourne autour, me postant dans ton dos en posant mes mains sur tes hanches, clope au bec, pour te faire remuer doucement toi aussi. Ainsi quelques secondes plus tard, je me lance dans un tout autre registre.

- Es-tu déjà tombée amoureuse ? Vraiment amoureuse je veux dire.


(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... . Sam 20 Déc - 16:34

Deeklan & Amanda
Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ...


« Sale petit voyou, je n'en attendais pas moins. » susurra Amanda, certaine qu'il ne s'agissait là que d'une infime parcelle mise à nue de l'inéluctable mystère planant autour du jeune homme.

Cette vérité ne déclencha aucun sourcillement chez Amanda et même davantage, elle ne s'en étonna pas. Derrière des airs de charmeur à l'italienne Deeklan ne lui était jamais apparu comme le dernier des abrutis prévisibles et inoffensif. Inoffensif... ? Sans nul doute la meilleure plaisanterie de la prochaine décennie à venir. En réalité il était tout le contraire d'être inoffensif. Mis à part les sentiments que le jeune homme déclenchait chez la barmaid - ce qui le rendait déjà redoutable aux yeux de l'ex-agent de la C.I.A - si les circonstances avaient fait de sorte que tout deux se retrouvent dans le cas d'intérêts opposés, il était certain que le dépanneur aurait fait un redoutable adversaire.

« Bas les pattes, sombre dissimulateur. » défendit-elle à Deeklan moitié-sérieuse, moitié-rieuse.

Ce dernier lui tournait autour, s'étant posté dos à elle en imposant un contact sur ses hanches. Avec une clope au bec précédemment tirée du paquet dont elle était la propriétaire, il s'amusait à la faire remuer au son qui résonne dans l'habitacle. Durant un instant Amanda se laisse aller sans grande résistance mais ce n'est que de courte durée. Deeklan semble avoir par moment le don de tout gâcher, de toucher les failles de la barmaid.

L'interrogation du jeune italien provoqua l'effet dévastateur d'une bombe. Un chaos obscur dans le cerveau embrumé et surprit de la jeune femme. Les vestiges refoulés d'un combat antérieur revinrent soudainement à la surface, semblable au souffle brûlant suite d'après une vive explosion. Comme un retour de flamme, le visage d'Amanda s'échauffa sans pour autant en prendre la coloration. Une inspiration profonde atténua quelques peu ces symptômes indésirables mais pas un visage crispé dans une expression de touché-coulé et des mains agitées dans quelques tremblements névrosés.

La jeune femme serrait si fort les poings que la jointure des doigts fins et délicats en devint blanche. Pour mieux conserver une attitude digne, elle inspire une bonne bouffée de ce poison qu'est la cigarette. Elle ne tarda cependant pas à changer de position pour être de nouveau dos à Deeklan, dissimulant de telle façon l'état de rancœur intérieur provoqué par le flux d'une réflexion torturée quand à ce qu'elle pouvait bien répondre sans trop offrir de précisions.


« Une fois je l'ai cru mais ce n'était pas de l'amour, j'étais simplement aveugle. »
trancha d'un ton à la fois neutre et glaciale la voix d'ordinaire si encline à une chaleureuse ironie.

Sans ménagement Amanda écrasait le mégot de cigarette jeté au sol une poignée de secondes plus tôt avant de se tourner une nouvelle fois face à Deeklan. Ainsi elle pouvait le dévisager en toute liberté mais également soutenir le regard de ce dernier. 


« T'es trop curieux Deeklan, tu gâches tout... » soupire-t-elle presque exaspérée en dodelinant négativement de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... . Lun 22 Déc - 18:15




Amanda & Deeklan


Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... .


Tu es loin d'être dupe lorsque je te donne une explication toute aussi vraie qu'évasive à propos de mes quelques talents que tu as évoqué précédemment. Et un instant plus tard, alors que je bondis du capot en entendant un morceau que j'apprécie et que je vais de fait, monter le volume dans l'habitacle, tu t'offusques pour la forme et te rebelles avec un temps de retard alors que j'ondule gentiment dans ton dos, postant mes mains sur tes hanches pour t'inviter à remuer en rythme avec moi. Mais j'ai bien calculé que l'espace de quelques secondes, tu t'es pourtant laissée gentiment guidée, et j'en affiche un sourire tant vainqueur que contenté même si je me retiens de te taquiner sur le fait. Et oui Am Am, il m'arrive aussi de rester sage et de t'offrir quelques moments de répits.

« Bas les pattes, sombre dissimulateur. »

- N'est-ce pas le mystère qui fait tout le charme ?

A cette réplique succède bientôt une nouvelle question puisque c’est mon tour. Malheureusement, je n'aurais pas dû me montrer si curieux d'en découvrir plus sur toi sur ce plan là puisque je peux aussitôt te sentir te raidir. Comme toujours, tu caches très bien ta nervosité, toutefois elle n'est pas sans m'échapper. Je commence à te connaitre et j'arrive à traduire ou interpréter jusqu'à tes plus infimes réactions. Que ce soit par les gestes ou par un simple battement de cils. Sans m'en rendre compte, je ferme d'ailleurs un instant les yeux comme pour mieux me concentrer sur ton souffle.
J’ai envie de revenir en arrière et t'inviter à oublier cette question mais tu réponds avant que je n’ai pu le faire.

« Une fois je l'ai cru mais ce n'était pas de l'amour, j'étais simplement aveugle. »

Je perçois une note de rancœur dans le ton de ta voix. Pas envers moi mais envers celui que tu as ainsi cru aimer. Et je regrette d'avance le trouble que j'ai pu te causer. Si bien que j'ai même du mal à trouver une parade habile pour détourner la situation. Un moment de silence plane au-dessus de nous telle une chape de plomb, puis tu écrases ton mégot alors que moi je me brûle presque les lèvres d'ainsi laisser se consumer ma cigarette sans y prendre garde.
Puis tu me fais face avec ce regard ou du moins cette lueur que je ne saurais traduire. Et j’ai juste envie de t'embrasser.

« T'es trop curieux Deeklan, tu gâches tout... » lâches-tu dans un soupir.

Aucun mot ne sort de ma bouche, je me perds juste dans tes yeux ainsi que sur tes lèvres alors que bientôt mes mains se placent de chaque côté de ton visage, réduisant la barrière entre tes lèvres si délicieuses et les miennes. Les miennes qui se pressent à la fois délicatement et passionnément sur les tiennes. Par ce baiser, je fais passer toute l'intensité qui m'habite lorsqu'il y a ce délicieux trouble qui s'installe entre nous. Ces délicieux moments où le silence règne ainsi, que je me perds longuement dans tes yeux et où je me dis que la magie ne tient qu'à un regard.


(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... . Ven 13 Fév - 20:00

Deeklan & Amanda
Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ...


Cette manœuvre spontanée - et tout aussi agréable fallait-il l’admettre - du jeune homme n’avait pas été prévue ni même anticipée par Amanda d’ordinaire davantage attentive aux faits et gestes d’autrui ce qui souvent, en disaient long sur leurs actions à venir. Un manque d’analyse peu considérable, puisque prise sur le vif de l’action la jeune femme céda au désir de ce baiser lui brûlant les lèvres.

Pendant ce moment précis tout le paysage autour d’eux s’effaça du tableau de contrôle de la barmaid. Le léger vent agitant sa chevelure lui était insensible tout autant que la douce morsure des rayons de lumières sur sa peau hâlée. Doucement et presque tendrement les mains fines et agiles d’Amanda remontent jusqu’au col de la chemise de Deeklan, le serrant fermement  comme pour mieux le tirer à elle et prolonger le contact de leurs lèvres.

Un baiser passionné, fougueux par tant d’audace commise de la part de l’homme si désirable qu’était Deeklan. Dans cet élan incontrôlé la jeune femme fit buter celui qu’elle embrassait contre le capot de leur véhicule avant de rompre le contact buccal qui les unissait depuis plusieurs secondes déjà. Cependant elle ne bougea pas d’un cil de la position dans laquelle tout deux se trouvaient.

« Je crois que je t’aime bien. » rompit-elle au milieu du silence entre eux.

Certes cela pouvait être moins que ce que devait attendre le jeune homme ou encore, quelque chose de totalement différent mais cela signifiait énormément de la bouche de l’ancienne agent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... . Lun 9 Mar - 10:26


Amanda & Deeklan


Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... .


Nul mot ne franchit la barrière de mes lèvres. Je me perds juste dans tes yeux et bientôt mes mains se placent de chaque côté de ton visage, affectueusement, réduisant la barrière entre nos ourlées. Elles se pressent naturellement sur les tiennes. Intense et doux à la fois. Et cette manœuvre spontanée te semble visiblement toute aussi agréable. Tu y cèdes sans esquisser le moindre refus.

Et à ce instant précis, tout autour semble flou. Je ne sens plus que la chaleur de ce baiser ardent tout comme les rayons du soleil sur la peau. Je peux sentir la caresse de tes mains qui remontent tendrement jusqu'au col de ma chemise que tu empoignes comme pour m'attirer encore un peu plus à toi. Tes lèvres se pressent d'autant plus sur les miennes tandis qu'un doux sourire s'esquisse sur mes ourlées.

Dans l'élan, tu me plaques bientôt contre le capot de la voiture puis tu rompt soudain le contact sans toutefois te décoller de l'étreinte à laquelle nos corps semblent ne vouloir se soumettre..

« Je crois que je t’aime bien. »

Je te réponds par un sourire qui veut tout dire, lourd de cette tendresse qui me pousse depuis longtemps maintenant vers toi. Je crains de ne briser la magie de l'instant par quelconque propos sur lequel tu serais susceptible de rebondir bien trop tôt à mon goût.
Mais je comprends néanmoins que tes mots ne sont pas une mince déclaration de ta part et ma réponse se traduit par l'étau de mes bras qui se resserrent autour de toi.


(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... . Ven 20 Mar - 23:40

:out:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... .

Revenir en haut Aller en bas

Douce apparition alors que le jour n'est pas encore levé ... .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» 1 blague par jour du Père Noël ^^
» 6eme jour de protéines pures et je n'ai pas le livre
» Un jour en Normandie.
» Est-ce que votre BC ferme entre Noël et le Jour de l'an?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the great escape :: flood and trash :: corbeille rp-